La source de cette article se trouve sur ce site
Qu’est-ce qu’un Etat Juif?
 

Drapeau d’Israël sur l’Esplanade du Mur des Lamentations à Jérusalem, octobre 2015

La question a été posée dans un commentaire et je sais très bien que cette question est l’une des embuscades habituelles des antisionistes qui veulent ainsi démontrer qu’Israël est une théocratie raciste et xénophobe que les nations occidentales ne peuvent donc pas soutenir.


Attention, je ne dis pas que la personne qui a posé cette question est antisioniste. A ce stade, je n’en sais rien et je n’accuse pas sans preuves claires.


 Parfois, vous savez que l’embuscade vous a été tendue et que vous allez dérouiller mais bien que ce ne soit pas une situation tactique très confortable, tomber volontairement dans une embuscade peut aussi permettre de fixer l’adversaire et d’ainsi lui régler son compte. Je m’apprête donc à marcher volontairement dans l’embuscade de « l’Etat Juif ».
 
En introduction, il me faut souligner qu’une personne a cru bon de répondre que le Vatican était un état catholique, en pensant que ça répondait à la question. Mais dans ma logique de l’embuscade, je pense que mon valeureux compagnon qui a répondu ça est tombé exactement dans le piège qui lui était (peut-être) tendu et que sa réponse, en termes militaires, peut lui coûter très cher.
 
Je ne suis pas en effet pas d’accord avec cette comparaison du Vatican. Je pense qu’on a conféré à l’Eglise Catholique le rang d’état pour diverses raisons mais qu’on connait les limites de l’exercice, raison pour laquelle le Vatican est tout de même limité dans les représentations internationales.
 
Le parlement israélien à Jérusalem, appelé Knesset, qui est le même mot traduit en français par

Le parlement israélien à Jérusalem, appelé Knesset, qui est le même mot traduit en français par « synagogue » et qui signifie « assemblée »

Et pour entrer franchement dans la zone d’embuscade, je dirais que c’est en fait très simple:

Un état juif est un état qui a les caractéristiques de la nation juive, de la même façon que l’état français a les caractéristiques de la nation française, au niveau culturel, historique, politique et où le religieux est forcément représenté parce que faisant partie de la culture et de l’histoire mais où il n’est pas primordial.
L’Etat d’Israël est juif parce qu’il est l’état de la nation juive dans tous ses aspects. Il est composé majoritairement de l’ethnie juive, il parle principalement Hébreu comme le peuple qu’il administre, il a une histoire juive, une culture juive et des orientations législatives et politiques qui proviennent de la culture et de l’identité juive au sens large des termes.
 
Et justement, c’est bien ça que l’Autorité Palestinienne refuse. Ils reconnaissent l’Etat d’Israël comme une administration étatique mais refusent de reconnaître son caractère national juif, ouvrant la porte à un futur nettoyage ethnique de la nation juive au sein même d’Israël, notamment en insistant sur le droit au retour des réfugiés palestiniens sur la terre d’Israël, ce qui finirait par modifier les caractéristiques nationales juives et les remplacer par des caractéristiques nationales arabes. Pour faire simple, ils reconnaissent l’existence actuelle d’une entité administrative appelée Etat d’Israël mais contestent et contesteront toujours la souveraineté juive sur cet état et la terre qu’il administre. 
 
Pour comparer à nouveau avec la France, c’est la même chose qu’une entité extérieure qui reconnait l’Etat français, c’est à dire l’organe d’administration de la République Française mais qui refuse de reconnaître son caractère français au sens national, culturel, linguistique, historique, etc et n’a aucune opposition au remplacement de la nation française par, disons, une nation wisigothe! Evidemment, cette entité qui refuserait de nous reconnaître comme français ne pourrait pas être considérée par nous comme une entité « amie »
 
Emblem_of_Israel.svgEn photo, les armoiries d’Israël, utilisées par la Présidence et le gouvernement, présentent plusieurs symboles. Israël ets écrit en langue et alphabet hébraïque Les rameaux d’oliviers symbolisent l’attachement à la terre d’Israël. Le chandelier à sept branches a deux significations. il s’agit de l’un des ustensiles du Tabernacle puis du Temple et symbolise la naissance nationale d’Israël, avec ses premières institutions et ses premières lois, contenues dans la Torah, la Loi de Moïse. Il s’agit également, sur les armoiries d’Israël, de la reproduction du chandelier qui figure sur l’Arc de Triomphe de Titus à Rome, construit pour célébrer la victoire romaine sur la nation juive en Judée en 72. Il symbolise donc la destruction de l’unité nationale d’Israël à cette époque et le début de la diaspora dont la fin est représentée par la renaissance d’un Etat Juif en Israël en 1948. (Même si tout le monde sait que je considère que les institutions étatiques juives étaient toutes en place dès 1920 avec la création de la Haganah, dernier attribut régalien du renouveau de l’unité nationale juive.)
Cette Ménorah « de Titus » sur les armoiries représente donc la chute et la renaissance de l’unité nationale juive, donc représente presque 2000 ans d’histoire juive à elle seule.
Voilà, je suis au milieu du col, je suis à découvert, l’embuscade peut commencer, je suis prêt. Juste un conseil: faites en sorte de ne pas me rater parce que moi, je ne vous raterais pas…
 
Pug

LAISSER UN COMMENTAIRE