La source de cet article se trouve sur ce site

Dire que le Smithsonian National Museum of Natural History de Washington est grand est un euphémisme. Le musée, qui ne facture pas de frais d’admission, est logé dans un bâtiment d’une superficie totale de 1 220 000 m2! Si ce chiffre énorme vous impressionne, ne soyez pas intimidé; l’espace accessible par le public est plus petit et mesure 325 000 m2.

Qu’est-ce qui occupe donc le reste d’environ 1.000.000 m2 d’espace? De toute évidence, il y a des bureaux et des espaces de recherche, mais une bonne partie de la zone hors-limites est consacrée au stockage des musées Smithsonian, une collection incroyablement vaste d’objets et de spécimens. Il est difficile de quantifier avec précision les objets recensés pour un musée aussi grand que celui-ci mais selon eux, ils ont accumulé environ 127 millions de spécimens durant les 106 ans de leur existence.

Bien que ces éléments ne soient pas à la vue du grand public, il y a un moyen de jeter un oœil en coulisses, grâce à un homme. Roy «Chip» Clark qui a passé les 17 dernières années en tant que photographe en chef du musée. Son travail est de documenter les éléments de stockage et les employés qui sont chargés de les préserver et de les garder organisés. Découvrez donc ci-dessous les secrets du musée que vous ne pouvez pas voir lors des visites.

La collection entomologique est la deuxième plus grande au monde. Même en étant seconde elle offre 35 millions de spécimens de 300 000 espèces. Ce qui couvre environ 60% des familles d’insectes dans le monde.

Comme pour les mammifères qui sont représentés dans cette pièce, cette collection spécifique comprend près de 590.000 animaux.

Il ne faut pas oublier, les mammifères marins qui sont également cachés dans les pièces de stockage à l’arrière. Des centaines de crânes de baleines et autres os sont conservés.

Dans les profondeurs du département des vertébrés et de la zoologie réside la troisième plus grande collection d’oiseaux dans le monde, au nombre de plus de 640.000 spécimens.

Si vous vous dirigez vers le département de zoologie des invertébrés, vous pouvez trouver plus de 35 millions d’articles stockés sur une longueur de 24km de linéaire.

Une fois que vous quittez la section des animaux, vous pouvez plonger dans la collection du musée des minéraux et des pierres précieuses, qui totalisent environ 360 000 pièces. Beaucoup de ces roches incroyables sont envoyés partout dans le monde chaque année, en prêt pour les scientifiques qui terminent leurs recherches.

De retour du côté des animaux, avec les poissons. Cette collection est antérieure à l’ouverture du musée ouvert au milieu des années 1800.

Il n’y a pas seulement des espèces animales, minérales, et des spécimens de pierres précieuses, mais aussi des spécimens anthropologiques humains.

En fait, le département d’anthropologie possède un large espace pour étaler les artefacts de la vie humaine.

On peut aussi trouver des plantes dans ce dédale de pièces de stockage. Comme la collection de poissons du musée, l’herbier a commencé à prendre forme avant son ouverture. Aujourd’hui, il y a plus de 1,2 million sortes de végétaux représentés, qui peuvent tous être accessibles via des archives en ligne.

La collection de paléobiologie du musée couvre 2,5 milliards d’années de la vie sur Terre avec 40 millions de fossiles, dont 1.500 dinosaures différents.

N’hésitez pas à partager cet article si vous avez été aussi impressionnés que nous!

Source : LifeBuzz | Smithsonian National Museum of Natural History

Cet article Découvrez les immenses salles de stockage du Smithsonian National Museum. C’est incroyable! est apparu en premier sur Super Astuces.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here