La source de cette article se trouve sur ce site

L’année prochaine, un nouveau bataillon mixte sera déployé au sud de la Vallée du Jourdain, le long de la frontière jordanienne. Ce nouveau bataillon combattant mixte est en cours de préparation et rejoindra, dès 2018, les trois bataillons mixtes déjà existants. À la fin de l’année 2018, l’objectif de Tsahal est de disposer de 1100 soldats au sein de ses bataillons combattants mixtes.

«Israël est exposé à différentes menaces à ses frontières et c’est notre devoir d’y répondre et de nous entraîner comme il se doit,» a dit Mordechai Kahana, général de brigade des combattants du renseignement.

dsc05788

Depuis 17 ans, trois bataillons combattants mixtes ont contribué à la sécurité des frontières d’Israël. Les femmes ont rejoint le champ de bataille en 2000 avec la création du Bataillon Caracal, servant à la frontière avec l’Égypte. Ces trois dernières années, Tsahal a ajouté deux autres bataillons combattants mixtes : le Bataillon des Lions de la Vallée du Jourdain qui est posté dans la Vallée du Jourdain et le Bataillon Bardelas qui défend la frontière sud d’Israël. “Donner au pays et servir au sein de Tsahal sont des droits et des exigences pour tout homme et toute femme,” a dit le général de brigade Kahana.

LAISSER UN COMMENTAIRE