La source de cette article se trouve sur ce site

Publié le : 22 février 2017

Divergence d’opinion sur la stratégie de développement avec le patron d’i24News ; relation conflictuelle ; ou les deux ?

Si la réponse n’est pas encore officielle, il n’en demeure pas moins que Paul Amar, le journaliste vedette d’I24News France, n’est plus aux commandes de la rédaction ni même de son émission « Paris/Jaffa ». A quelques semaines des élections présidentielles françaises, I24News se sépare là de son principal atout – de la personnalité qui attirait les intervenants les plus intéressants à l’antenne.

Paul Amar ©Youtube

I24News en français, qui malgré les chiffres d’audience annoncés, semble avoir du mal à décoller (au moins au niveau financier), ne serait plus la priorité de Patrick Drahi. Ce dernier, en compagnie de Franck Melloul, a lancé à coups de millions de dollars « I24News Etats-Unis » – avec les salaires « à l’américaine » à faire pâlir les petits jeunes qui font vivoter la chaîne française depuis Jaffa. Un investissement « américain » qui pourrait être vu comme « disproportionné » par ces journalistes de Tel-Aviv, payés au lance-pierre, alors que la chaîne américaine ne diffuse que 4 heures par jours – contre une diffusion à en continu sur le canal français.

Cette stratégie axée sur les Etats-Unis se comprends largement au niveau financier (là où Drahi peut engendrer de la publicité et des relations presse pour ses sociétés) – mais Paul Amar, que l’on aurait séduit il y a un an avec des promesses de développement sur la France, n’aurait pas apprécié ce changement de cap. D’ailleurs, Paul Amar se plaignait régulièrement, en privé, de ne pas avoir les moyens de son ambition pour faire grandir la chaîne française comme dans les plans initiaux.

Au final, I24News se retrouve aujourd’hui orphelin de son meilleur élément. Souhaitons à son équipe française d’arriver à colmater les brèches avant la prochaine guerre au Proche-Orient – les guerres étant les seuls instants où I24News, telle qu’elle est conçue aujourd’hui, peut réellement espérer atteindre 0,1% d’audience en France… Soit pas grand chose pour 50 millions d’investissement par an. 

En attendant, si la douée et non moins ravissante Danielle Attelan remplace Paul Amar à la tête de l’émission Paris/Jaffa, aucun nom ne circule pour l’instant prendre la tête de l’information. Est-ce que le poste est à pourvoir où est-ce que la direction préfère éviter une nomination qui pourrait être problématique et faire des jaloux ?

En outre, après le départ de la journaliste Lucy Aharish (journaliste star d’I24News en anglais il y a plusieurs mois), espérons que celui de Paul Amar ne soit pas le début d’une nouvelle crise d’identité.

Par Déborah Coen –  JSSNews

5 Commentaires

  1. Paul Amar a le don de se fâcher avec tout le monde : Elkabach, France 2, P. Drailly…

    C’est un bon professionnel mais trop sanguin…

    Cela a toujours nui à sa carrière.

    • Non ! Ce sont les Elkabach, France 2 ou Drahi, qui sont respectivement des ordures narcissiques, Politiques (Enderlin Pujadas) et financières.
      Des voyous sans foi ni loi véritables, uniquement arc-boutés sur leur Réussite sic! Réussites de minables….

  2. Je quitte comme Paul Amar cette chaîne de gauchistes qui avait donner un second souffle avec Paris-Jaffa de plus présenter par Attelan qui coupe toute les 5 secondes ses invités pour nous faire croire que c’est une grande journaliste et qui ajoute sans arrêt ses main

    des journalistes nuls.

  3. C’est réellement regrettable que Paul Amar ait « quitté » (?) cette chaîne prometteuse qu’est i24..!
    Que ce soit en Israël ou ici, à Paris, nous regardons i24 qui distance nettement la chaîne « gouvernementale » qu’est France2, qualifiée de « la voix de son maître », tant elle est aux ordres du lamentable gouvernement socialiste que nous subissons actuellement…
    Bref, avec Amar, on peut dire que c’est le cirque ;-))

LAISSER UN COMMENTAIRE