La source de cette article se trouve sur ce site

Lettre ouverte à mes compatriotes créoles

J’en ai marre que tous les gauchistes et pro-palestiniens de la planète veuillent vous faire croire que l’histoire du peuple palestinien est comparable et lié à l’histoire du peuple noir, pour vous convaincre coûte que coûte d’être de leur côté.

Tout comme vous, le peuple juif a subi des siècles d’esclavage et de déportations forcées.

Tout comme vous, le peuple juif fut privé de toute citoyenneté ou fut considéré comme citoyens de troisième zone.

'Compagnie des antilles. Recolte de la canne a sucre'. Esclaves et proprietaire de plantation de canne a sucre aux Antilles francaises. Plantation de Canne a Sucre aux Antilles. Chromo fin 19eme. Credit : Collection KHARBINE-TAPABOR.

Tout comme vous, le peuple juif fut interdit de beaucoup d’emplois et possessions.

Tout comme vous, durant longtemps, le peuple juif n’eut pas le droit de vivre au milieu des « citoyens normaux » et fut relégué dans des ghettos créés pour eux.

Tout comme vous, durant longtemps, le peuple juif n’eut pas le droit d’exprimer en publique ses croyances, langue, culture et musique.

Tout comme vous, le peuple juif fut interdit de possessions terriennes et industrielles… Il ne fut donc jamais propriétaire de plantations ou d’usines… Vous pouvez chercher 100 ans, vous ne trouverez aucun juif marchand ou propriétaire d’esclave noir !

Beaucoup aimeraient vous faire croire, comme on a fait croire aux noirs américains dans les années 60, que votre culture originelle est musulmane et donc d’essence arabe.

slave arabicMais non, vous aurez beau chercher, votre culture créole est issue du mélange et du brassage de l’animisme africain, de l’animisme amérindien et du christianisme européen… Aucune trace d’islam dans cela !

Pourquoi ?

Posez-vous la question de qui fournissait les esclaves noirs aux marchands européens.

Les juifs ?
Jamais et quelque soit l’ethnie juive !

Les européens eux-même ?
Difficile à une époque où les colonies européennes se limitaient à des « comptoirs », c’est à dire à de simples villes côtières.
Oui, difficile pour des garnisons de « soldats blancs », de 100 à 1.000 hommes, d’opérer des « razzias » à l’intérieur des terres pour capturer des milliers et milliers d’hommes, de femmes et d’enfants.

Qui donc fournissaient par milliers les marchands d’esclaves européens en Afrique et se faisaient payer pour ça?
arabic slaveEn premier lieu les arabes, dont c’était le principale commerce depuis l’Antiquité et en second lieu, les tribus africaines musulmanes dont c’était l’occasion « rémunérée » de se débarrasser de leur ennemis païens, leurs permettant ainsi d’asseoir leur domination politique, culturelle et religieuse…
Oui ! Regardez bien ! Les principaux pays africains dont partaient les esclaves pour les Amériques et colonies européennes sont aujourd’hui tous à majorité musulmane.

Étudiez bien votre histoire et votre culture et vous verrez par vous même…
Comparez votre histoire à l’histoire du peuple juif et vous verrez par vous même…

On cherche, par cette comparaison d’histoire, à faire de vous des anti-juifs et des anti-israéliens, mais posez vous la question « qu’ont fait contre mon peuple les juifs », et « que pourrait apporter l’exemple d’Israël à mon peuple » (ne serait-ce qu’au niveau indépendance énergétique en énergie renouvelable bio et propre, ainsi qu’en traitement/distribution d’eau).

Voilà, chers compatriotes créoles, Posez-vous les bonnes questions !

Buffalo

LAISSER UN COMMENTAIRE