La source de cet article se trouve sur ce site

Publié le : 13 mars 2017

Il y a quelques jours, la Brigade Juive publiait un ultimatum simple à ceux qui font la promotion du boycott raciste de l’Etat juif:

« où bien vous laissez les juifs faire leurs courses tranquilles, où bien nous publierons les listes de vos militants. »

En d’autres termes: « soit vous arrêtez d’aller manifester pour le boycott des produits fabriqués par des juifs israéliens… Soit nus vous dénonceront ! »

A cet ultimatum, les fachos de BDS ont rigolé.

Maintenant que les listes sont en ligne, ces mêmes nazillons ce plaignent :

Pour Lefort, interdire à des nazillons de venir propager leur haine en Israël, c’est forcément lié à de l’ingérence et de l’espionnage. Amusant. Après tout, qui fait de l’ingérence dans les affaires israéliennes ? Mais ça, c’est permis: les juifs ne sont dans la tête de ces nazillons, que des dhimmis. Des merdes à asservir.

Voilà qui n’est pas du goût de la Brigade Juive. Et pour se venger, elle publie des informations privées (comme les numéros de téléphone) concernant Jean-Claude Lefort, sa fille Elsa, et son genre – l’archi-terroriste Salah Hamouri.

©https://brigadejuive.com/afps-reponse-a-jc-lefort/

©https://brigadejuive.com/afps-reponse-a-jc-lefort/

Et d’ajouter dans un second article :

©https://brigadejuive.com/afps-reponse-a-jc-lefort-2/

©https://brigadejuive.com/afps-reponse-a-jc-lefort-2/

Pas sûr que ces nouvelles représailles de la Brigade Juive plaisent à Lefort et Cie. Mais si eux choisissent le boycott pour faire taire les juifs et Israël ; la Brigade Juive, elle, préfère faire la promotion de ses ennemis.

Par Antoine Chatrier – JSSNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here