La source de cette article se trouve sur ce site

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #FILLON

18h35 : Il est 18 heures, que retenir de l’actualité ?

• François Fillon a été mis en examen notamment pour « détournement de fonds publics » et « recel d’abus de biens sociaux ». Nous répondons dans cet article à quatre questions sur ce qui attend l’ancien Premier ministre après sa mise en examen.

• Jean-Luc Mélenchon enregistre les 500 parrainages requis pour se présenter à la présidentielle. Jacques Cheminade réalise une percée et en compte désormais 469, tout comme Jean Lassalle, qui en a désormais 453.

• Le vice-capitaine Pascal Papé annonce que les joueurs du Stade français ont déposé à 99,8% un « préavis de grève illimitée » après l’annonce de la fusion des équipes professionnelles avec le Racing 92.

• Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, s’en est pris de nouveau aux Pays-Bas. Il a promis de « nouvelles mesures » pour sanctionner ce qu’il appelle un « terrorisme d’Etat ». Pour tout comprendre à cette crise diplomatique, il y a notre article.

18h01 : François Fillon n’a demandé aux juges qui l’ont mis en examen « ni faveur, ni dérogation mais simplement le respect du droit ».

18h01 : « L’emploi de mon épouse comme collaboratrice parlementaire n’était pas fictif et il n’appartient pas à l’autorité judiciaire de porter une appréciation sur la qualité ou la teneur de ce travail. »

C’est un extrait de la déclaration que François Fillon a lue face aux juges.

17h57 : François Fillon a refusé de répondre aux juges, mais a lu une déclaration lors de sa mise en examen.

17h52 : Le socialiste Jérôme Guedj estime sur franceinfo que « la parole de François Fillon ne vaut plus rien. C’est monsieur ‘Et alors ?' »

17h40 : Philippe Poutou, candidat du NPA à la présidentielle, commente la mise en examen de François Fillon. Pour lui, il y a « urgence à changer tout ça ». « On a intérêt à combattre cette idée de politique professionnelle : des gens qui sont hyper payés, qui ont des privilèges, qui font ce qu’ils veulent avec une arrogance et un mépris de la population. »

16h52 : @anonyme Absolument pas. Rien n’empêche un mis en examen de se présenter à une élection. Et tant qu’un candidat n’a pas été jugé, il reste présumé innocent. Seule une peine d’inéligibilité prononcée à l’issue d’un procès peut compromettre une candidature.

16h52 : Les juges peuvent ils imposer le retrait de François Fillon ?

16h39 : @Jonathan Dans cet article, je détaille les différentes étapes qui attendent maintenant François Fillon. Quant à votre question, il semble très peu probable qu’il soit jugé avant la présidentielle. La mise en examen annonce le début d’une longue procédure pour permettre aux juges de mener l’instruction à son terme.

16h39 : Que peut-il se passer désormais pour François Fillon ? Peut-il être jugé coupable et condamné avant l’élection présidentielle ?

16h27 : Monsieur Fillon est présumé innocent jusqu’à preuve du contraire.

16h27 : Je reviens d’un séjour à l’étranger…. Nous sommes déjà moqué par tous à cause de cette affaire. J’ai HONTE!

16h27 : Un mis en examen candidat président ..Quelle honte

16h27 : La mise en examen de François Fillon continue de vous faire réagir dans les commentaires. Certains sont révoltés. d’autres rappellent qu’il existe la présomption d’innocence.

16h20 : Eric Ciotti, député Les Républicains des Alpes-Maritimes, dit soutenir François Fillon « plus que jamais » malgré sa mise en examen.

16h14 : Un sénateur Juppéiste ironise sur la mise en examen de François Fillon, reprenant une pique que l’ancien Premier ministre avait lancé à l’encontre de Nicolas Sarkozy : « Qui imagine un seul instant le général de Gaulle mis en examen ? »

16h11 : Alexis Bachelay, porte-parole de Benoît Hamon, n’est pas surpris par la mise en examen de François Fillon. « Il l’avait annoncée par anticipation afin d’éviter un effet de souffle, mais l’effet de souffle il a quand même eu lieu puisque dans les jours qui ont suivi cette annonce, il a subi des assauts de ses propres soutiens, dont certains lui avaient demandé de se retirer », réagit-il au micro de franceinfo.

16h01 : Moi, si j’étais mis en examen, je ne serais pas candidat à l’élection présidentielle.

15h59 : Honteux ! J’ai mal à ma FRANCE

15h59 : Peut être va-t’il répondre simplement  » et alors ? » Moi, j’ai honte d’être français.

16h02 : Dans les commentaires, certains d’entre vous disent avoir honte de la France.

15h54 : La mise en examen de François Fillon ne manque pas d’être abondamment commentée. Les premières réactions ne se font pas attendre. Eric Coquerel, du Parti de gauche, demande à l’ancien Premier ministre de se retirer. Alors que l’écologiste Yannick Jadot appelle à la « 6e République ».

15h49 : #PRESIDENTIELLE @anonyme « La mise en examen est intervenue ce matin. L’audition a été avancée pour qu’elle se déroule dans des conditions de sérénité », a expliqué Antonin Levy, l’avocat de François Fillon.

15h49 : Qu’est ce qui explique que la mise en examen soit annoncée aujourd’hui, alors qu’il était convoqué demain ?

LAISSER UN COMMENTAIRE