La source de cet article se trouve sur ce site

Voici 3 informations qui sont, en Israël, de notoriété publique pour peu que l’on s’intéresse réellement à la nature du régime du Fatah, le parti au pouvoir à Ramallah qui a tout au long des 50 dernières années dicté l’ordre du jour et le sort des arabes palestiniens. Coolamnews a sélectionné ces trois exemples car ils n’ont pratiquement jamais fait l’objet de reportages, de critiques voire même d’intérêt auprès de la presse bien-pensante, jamais avare de commentaires nauséabonds, lorsqu’il s’agit de tirer à boulets rouge sur Israël.

Les conditions de la normalisation

Les érudits palestiniens ne sont pas opposés à une « normalisation » avec l’Etat d’Israël, à la condition que les Juifs soient des « dhimmis » dans un 23ème état arabe… Autrement, ils ont émis « une fatwa », une ordonnance interdisant formellement tout accord avec Israël, parce que « haram », interdit par les textes religieux. Déjà en 1935, une fatwa d’érudits réunis à Jérusalem interdit toute vente de terrains arabes aux Juifs. En 1936, une fatwa de l’Université d’al Azhar du Caire prescrit comme un devoir le « jihad » pour libérer la Palestine de l’emprise juive. En 1989, 60 éminents érudits de 18 pays ont décrété qu’il était interdit de céder toute parcelle de Palestine aux Juifs. On est loin de la modération et des annonces de réforme de l’Islam ou du Coran.

La torture

L’horrible torture pratiquée par l’AP dans ses prisons et centres de détention n’est dénoncée par aucun organe occidental. Un seul exemple : à la prison centrale de Jéricho, le détenu, après avoir été frappé par une dizaine de gardes, est soumis à la position « shabah », mains menottées et pendu au plafond pendant des heures, la frappe se poursuivant sur tout le corps… De nombreux Palestiniens sont morts sous la torture.

L’incitation à la haine

En 2016, 130 posts sur la page Facebook du Fatah, principal vecteur de sa propagande,  glorifient le terrorisme et l’assassinat de Juifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here