La source de cet article se trouve sur ce site

L’armée d’occupation a ouvert le feu sur un groupe de jeunes palestiniens du camp d’al-Arrub, près d’Hébron ce vendredi soir, tuant Murad Abu Ghazi, âgé de 16 ans.


Israel a prétendu qu’il avait jeté un coktail molotov sur un véhicule de l’armée ce que nient les témoins et qui est également contesté par une vidéo de la scène.

Un autre adolescent de 17 ans, Saif Salim Rushdi, a été grièvement blessé.

De toutes façons, tirer pour tuer est devenu la règle au sein de l’armée « la plus morale du monde », et 13 Palestiniens ont déjà été assassinés de la sorte depuis le début 2017, avec à chaque fois des versions des événements fabriquées de toutes pièces.

CAPJPO-EuroPalestine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here