La source de cette article se trouve sur ce site

Publié le : 20 mars 2017

Basel Ghattas, de député israélien arabe qui a été inculpé vendredi pour avoir créer un trafic de téléphones portables dans les prisons israéliennes, devrait démissionner dimanche de la députation.

« Tout ce que j’ai fait, je l’ai fait pour des motifs personnels et humanitaires pour les prisonniers, et j’accepte la pleine responsabilité de mes actions », a déclaré Ghattas lors d’une conférence de presse vendredi.

Ghattas ©Wikimedias

« Les allégations contre moi, selon lesquelles j’aide des terroristes, sont des calomnies. »

Ghattas est donc la victime dans cette affaire. Après tout, s’il n’y avait pas d’Etat d’Israël, il n’aurait pas été élu député… Et alors, il n’aurait jamais pu tremper dans cette affaire.

Satané Israël !

Quoi qu’il en soit… Ghattas a plaidé coupable de l’acte d’accusation de contrebande, de fraude, d’abus de confiance, et de violation des directives pénitentiaires… Le tout dans le but d’aider des terroristes condamnés et emprisonnés. Le tout, alors que Ghattas a « profité de son immunité parlementaire pour faire passer les téléphones » (selon la cour de justice).

A présent, c’est à la justice de décider si Ghattas doit être envoyé en prison (jusqu’à 2 ans). Et le juge pourrait aussi décider de rendre inéligible cette crapule, pour au moins les 7 prochaines années.

En attendant et puisque le député a plaidé coupable, la mention « fait dans le but d’aider des terroristes » a été retirer de l’acte d’accusation. Ce qui rend furieux de nombreux députés, qui veulent dénoncer l’accord entre la cour et le coupable, auprès de la cour suprême.

Le président du Comité des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset, Avi Dichter (Likoud) a déclaré que Ghattas « doit être traité comme un terroriste méprisable. »

Pour la députée Revital Souid (Union sioniste): « Ghattas est un criminel qui n’a sa place qu’en prison. »

Par Amaury Vuibert – JSSNews

LAISSER UN COMMENTAIRE