La source de cet article se trouve sur ce site

Au centre d’appel de la gendarmerie, les appels inutiles sont courants. Pourtant, certains sont traités avec beaucoup de bienveillance. Un opérateur du centre de renseignement de la gendarmerie de Beauvais (Oise) est ainsi resté 45 minutes au téléphone vendredi 17 mars avec une petite fille de 4 ans qui avait appelé car elle s’ennuyait toute seule chez elle, révèle France 3 Hauts-de-France. Ses parents lui avaient appris à composer le « 17 » en cas d’urgence et l’enfant avait visiblement considéré son ennui comme tel.

Pendant que le gendarme s’assurait au téléphone que tout allait bien, un de ses collègue faisait des recherches afin d’identifier et de contacter les parents de la fillette. Une fois jointe, la maman a indiqué aux gendarmes qu’elle était partie faire une course et qu’elle rentrait rapidement. La gendarmerie de l’Oise a relaté cette histoire sur sa page Facebook, précisant que la petite fille « avait beaucoup de conversation » et « posait de nombreuses questions ».

Une fois rentrée chez elle, la mère a été surprise de retrouver sa fille toujours en ligne avec la gendarmerie. Celle-ci l’a d’ailleurs mise en garde sur les dangers de laisser seule une fillette de 4 ans. Pour s’assurer qu’il n’y avait pas de problème, une patrouille s’est même rendue sur la place. La petite fille a elle grandement apprécié l’échange téléphonique avec le gendarme et souhaite lui offrir son doudou et l’inviter à son anniversaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here