La source de cette article se trouve sur ce site

Ce mardi 18 avril, la Première ministre britannique Theresa May a fait une annonce plutôt inattendue devant le perron de sa résidence, au 10 Downing Street, à Londres : Elle veut organiser des élections législatives anticipées au Royaume-Uni, le 8 juin….

Theresa May

La cheffe du gouvernement britannique a jugé que la position actuelle de l’opposition travailliste affaiblissait les capacités de négociations de Londres avec  l’Union européenne pour mener à bien le Brexit. Les derniers sondages qui donnent 44% des voix aux Tories, contre 23% au Labour sont sans aucun doute la raison de cette décision surprise souvent écartée cette année par la Premiere ministre.

Pour Theresa May, l’opposition met en danger la préparation au Brexit et risque d’affaiblir les négociations avec l’Europe, elle pari donc de réunir derrière elle une large majorité pour submerger l’opposition et s’installer plus confortablement au pouvoir.

Tel-Avivre – la rédaction –

Print Friendly

LAISSER UN COMMENTAIRE