La source de cet article se trouve sur ce site

Mandy Patinkin, alias Saul Berenson dans la série culte Homeland a provoqué un tollé aux Etats-Unis en évoquant le thème de la saison 6. Cette fois, pour les auteurs de la série, les « méchants » ne seront plus les extrémistes musulmans mais les cols blancs du gouvernement et l’establishment militaire.

Evidemment, tant qu’il ne s’agissait que du scénario, l’Amérique en a vu d’autres en matière de fiction. Sauf que dans une interview sur MSNBC, Chuck Todd a demandé à l’acteur vedette de Homeland ce qu’il pensait du sujet retenu par les auteurs de la série. La réponse de Mandy Patinkin a créé comme un malaise :

« La société américaine a décrété que l’Islam représentait un danger, malgré leur contribution monumentale à l’humanité. Peut-être en effet, que les cols blancs du gouvernement et de l’armée sont le mal et non les musulmans », a rétorqué l’acteur.

Mandy Patinkin est connu aux Etats-Unis pour être un fervent soutien démocrate. Il s’est régulièrement exprimé en faveur de la création d’un Etat palestinien et a apporté son soutien aux activistes de « La paix maintenant » (Shalom Ahchav).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here