La source de cet article se trouve sur ce site

Le cas Joseph Stiglitz une incitation à la germanophobie ?

« Je suis juif » ce monsieur n’est donc pas allemand, mais en même temps est-il économiste, mondialiste, européiste et cosmopolite ? Est-il un mystère de contradictions où a t-il un réflexe tribaliste qui confine à la schizophrénie lorsqu’il fait ce genre de déclaration ? De toutes façons d’après Pierre Desproges et comme le disait un certain Himmler :  » Moi que l’on puisse être juif et allemand ça me dépasse. »

Stiglitz rejoint donc la longue liste de tous ces noms à consonance allemande qui me rebute l’oreille et qui sont aussi chiant à écrire qu’à lire. Germanophobie vous dites ? De ce Stiglitz à Wolfang Schäuble, et de l’immonde Guy Verofstadt à Martin « Papa Schultz » Ces gens sont-il devenu des gardiens de Stalags qui s’ignorent dans le monde merveilleux de l’UE ? Autrefois on appelait ça le Reich à moins que nous ne soyons tous encore coincés dedans.

Le Reich ne veut pas perdre la « province France » même si cet économiste de nationalité allemande est contre l’euro, apparemment il est surtout pour le judaïsme et cela avant toutes choses. C’est plus fort que lui, nous ne le savons, nous sommes français, nous sommes la France et la France ne pliera pas devant ce type d’individu. La pleurniche à tendance talmudique à fait son temps. Le retour de bâton n’en sera que plus dur. L’histoire est un éternel recommencement.

Merci pour l’info E&R

Répondre à ce message

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here