La source de cette article se trouve sur ce site

Comme à notre habitude le troisième mercredi du mois quelques militants de l’AFPS-Lyon se sont donnés rendez-vous devant la gare de la Part-Dieu.

Pour briser le silence qui entoure les prisonniers politiques Palestiniens, ils ont informé les très nombreux passants sur leur situation : plus de 1 500 sont en grève de la faim depuis le 17 avril, dans le plus vaste mouvement de protestation contre leur conditions de détention, autour de Marwan Barghouti, le Mandela Palestinien.

Reprenez et diffusez dans vos réseaux les infos suivantes sur les prisonniers politiques Palestiniens.

LAISSER UN COMMENTAIRE