La source de cette article se trouve sur ce site

Alors que l’ancien correspondant de France 2 à Jérusalem commentait sur Twitter les prestations des candidats à la présidentielle qui se succédaient hier soir sur  la chaine publique, intervient l’attentat sur les Champs-Elysées. Quelle sera à ce moment-là, la réaction de Charles Enderlin ?  Il l’a fera partager à ses presque 33 000 abonnés.

Charles Enderlin comme des millions de téléspectateurs, suivait hier la dernière ligne droite télévisée des candidats à la présidentielle française. Un premier Tweet humoristique sur Jean Luc Melenchon signale l’apparition du leader de « la France insoumise à l’écran : « Tiens l’hologramme de JLM… sur la 2  .. ou c’est lui en chair et en os ». Puis un second message posté par l’ancien journaliste signale qu’il apprécie la prestation de Philippe Poutou. (Voir capture ci-dessus).

Soudain, les rumeurs d’attentat en plein Paris viennent parasiter l’émission. Au départ, Charles Enderlin signale une confusion, certains évoquent « un vol à main armée ». Quelques instants plus tard, alors que la thèse de l’attentat est cette fois évoquée, un nouveau Tweet tombe. Il vient apporter toute l’expérience journalistique de son auteur :

«   En Israël un attentat avant une élection à (sic) toujours fait le jeu de la droite ».

Outre le fait que l’analyse ne s’avère pas tout à fait exacte (Itshak Rabin et Ehoud Barak élus en Israël malgré les attentats), le commentaire d’Enderlin en dit long sur la rapidité de l’auteur à dégoupiller contre la droite (israélienne et française) et à assimiler attentats terroristes et bénéfices électoraux pour certains (à droite donc).

Le sang venait de couler à Paris, la menace islamique montrait de nouveau son visage et l’unique enseignement sur le vif, du compte twitter de Charles Enderlin…c’est que la droite française pouvait se frotter les mains… Etonnant !

LAISSER UN COMMENTAIRE