La source de cette article se trouve sur ce site

Un comité ministériel a approuvé dimanche un projet de loi controversé définissant l’Etat d’Israël comme le « foyer national du peuple juif » et retirant à l’arabe sa place de langue quasi-officielle, selon la presse.

L’hébreu unique langue…

LAISSER UN COMMENTAIRE