La source de cette article se trouve sur ce site

La nouvelle Secrétaire d’État Marlène Schiappa : « Présumer que la lutte pour la liberté du peuple palestinien ne pourrait qu’être de l’antisémitisme caché est un raccourci grossier ».

Elle pense qu’il y a des peuples ou des minorités plus égaux que d’autres et que les citoyens Juifs attaqués tout au long de ces années, ne méritent pas qu’on se pose la moindre question sur la provenance de ces attaques. 

La responsable du pôle « égalité femmes-hommes » du mouvement politique En marche !, Marlène Schiappa, a été nommée mercredi secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes du premier gouvernement d’Emmanuel Macron.

En 2014, lors de l’opération antiterroriste israélienne à Gaza et des attaques de synagogues dans Paris, à Sarcelles, à Garges les Gonesse, etc. , la fondatrice et présidente du réseau « Maman travaille » avait fustigé les propos du Premier ministre Manuel Valls sur l’antisémitisme et l’antisionisme.

« Vous avez déclaré constater-la montée de l’antisémitisme, qui se nourrit dans les quartiers populaires- dont vous affirmez qu’ils seraient –antisémites-« , avait-elle écrite dans une tribune intitulée « Non, cher Manuel Valls, les quartiers populaires ne sont pas antisémites ».

« Comme tant d’autres, je me sens visée par vos propos quand vous parlez de l’antisémitisme des quartiers populaires. Non, nous qui venons des quartiers populaires ne sommes pas antisémites. Les gens qui habitent, travaillent, vivent dans les quartiers populaires ne sont pas antisémites dans leur ensemble, intrinsèquement, par essence. Présumer que la lutte pour la liberté du peuple palestinien ne pourrait qu’être de l’antisémitisme caché est un raccourci grossier. Ne peut-on pas lutter contre la politique d’un gouvernement sans être soupçonné de haïr l’ensemble d’un peuple? Lutter contre la politique de Berlusconi a-t-il fait de vous un raciste anti-Italiens? Votre déclaration, monsieur le Premier Ministre, est un dangereux cliché, stéréotypé et stigmatisant, contre les quartiers populaires », avait-elle ajouté.

Le Premier ministre s’exprimait à l’occasion d’une cérémonie commémorant le soixante-douzième anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv, durant laquelle 76.000 Juifs dont 11.000 enfants ont été déportés.

« À l’antisémitisme historique (…) s’ajoute un antisémitisme d’une forme nouvelle qu’il est hors de question de nier ou de cacher (…) il se répand sur internet (…) il se répand aussi dans nos quartiers populaires auprès d’une jeunesse souvent sans repère, sans conscience de l’Histoire et qui cache sa haine du Juif derrière un antisionisme de façade et derrière la haine de l’Etat d’Israël », avait déclaré Manuel Valls.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

The post La Secrétaire à l’égalité, Marlène Schiappa, nie la montée de l’antisémitisme des quartiers appeared first on JForum.

LAISSER UN COMMENTAIRE