La source de cet article se trouve sur ce site

Emmanuel Macron et Benjamin Netanyahu lors de la cérémonie de commémoration à la rafle du Vel d’Hiv, le 16 juillet 2017. AFP PHOTO / POOL / Kamil Zihnioglu — AFP

Il voudrait être un artisan de la paix. Emmanuel Macron a appelé dimanche à une «reprise des négociations» en vue d’une «solution à deux Etats, Israël et Palestine», lors d’une déclaration commune à l’Elysée avec Benjamin Netanyahu, chef du gouvernement israélien.

«La France se tient prête à appuyer tous les efforts diplomatiques allant dans ce sens», a ajouté le chef de l’Etat, pour qui Israël et Palestine doivent pouvoir «vivre côte à côte dans des frontières sûres et reconnues, avec Jérusalem comme capitale».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here