La source de cet article se trouve sur ce site

Emmanuel Macron et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou commémorent dimanche la rafle du Vel d’Hiv, l’un des épisodes les plus noirs de l’histoire française au cours duquel plus de 13 000 juifs furent arrêtés avant d’être déportés.

Une cérémonie de commémoration de la rafle du Vél d’Hiv de juillet se tient dimanche 16 juillet à Paris.

À cette occasion, Emmanuel Macron et Benjamin participeront à la commémoration de l’un des épisodes les plus noirs de l’histoire française. Pour rappel, les 16 et 17 juillet 1942, quelque 13 152 juifs avaient été arrêtés à la demande des nazis et sur ordre du pouvoir français en place. Retenus dans des conditions inhumaines pendant quatre jours, ils furent entassés sur les gradins du Vélodrome d’hiver (démoli en 1959), voué aux courses cyclistes, avant d’être emmenés dans des camps du Loiret. Là, 3 000 enfants en bas âge furent brutalement séparés de leurs parents, déportés les premiers vers Auschwit

Les deux dirigeants se rendront ensuite à l’Élysée pour un « entretien de travail » qui sera l’occasion pour les deux dirigeants de se jauger sur le conflit israélo-palestinien et l’Iran.
 

Première publication : 16/07/2017

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here