La source de cet article se trouve sur ce site

Publié le : 8 août 2017

En l’honneur de Tu B’Av, la Journée de l’amour en Israël, le Bureau central des statistiques a publié une série de données sur le mariage en Israël.

Selon les données, les taux de mariage en Israël sont beaucoup plus élevés que la plupart des pays européens, mais à un âge plus avancé. Au cours des dernières décennies, l’âge moyen du mariage a augmenté, en particulier chez les juifs.

Tel-Aviv ©Flickr 

En 2015, 53,579 couples étaient mariés dans des établissements religieux en Israël, dont environ 73% juifs. Au cours de la même année, 9,299 mariages d’israéliens ont eu lieu à l’étranger.

En ce qui concerne l’âge moyen des mariés en Israël: il est de 27,5 ans pour les hommes et de 25,2 ans pour les femmes. Et concernant plus précisément les juifs, l’âge moyen des mariés est de 28 ans. En comparaison de 1970, l’âge moyen était de 25 ans. De même, pour les mariées juives en 2015, l’âge moyen était de 26,1 ans, alors qu’en 1970, ce nombre se situait à 21.8 ans.

En raison de l’augmentation de l’âge du mariage dans la population juive, le pourcentage d’hommes juifs célibataires âgés de 25 à 29 ans est passé de 28% en 1970 à 62% en 2015. De même pour les femmes, ce chiffre est passé de 13% à 46% !

Le pourcentage d’hommes juifs non mariés âgés de 45 à 49 ans en 1970 n’était que de 3%, tandis qu’en 2015, ce nombre a grimpé à 12%. De même pour les femmes juives non mariées: de 2% en 1970 à 9% en 2015.

La population juive dans les villes de plus de 10,000 habitants, comme Even Yehuda, Kiryat Tivon et Tel Aviv-Jaffa, se caractérise par un pourcentage élevé d’hommes célibataires âgés de 25 à 29 ans par rapport à la population juive totale. Comparativement, Modiin Illit, Beitar Illit, Elad et Bnei Brak – toutes des communautés religieuses – se caractérisent par un faible pourcentage d’hommes jamais mariés.

Malgré l’augmentation de l’âge du mariage au sein de la population juive, Israël a un taux de mariage élevé.

Dans le monde entier, les taux de mariage sont mesurés par le nombre de mariages pour 1 000 personnes (taux brut de mariage). Parmi la population générale en Israël, le taux est de 6,4 – 6,2 parmi les juifs, 8,5 parmi les musulmans, 7,4 chez les Druzes et 5,3 chez les chrétiens.

Le taux de mariage brut en Israël est l’un des plus élevés des pays de l’OCDE, où les taux varient de 3,1 au Portugal et en Slovénie, à 7,8 en Turquie, le pays avec le taux de mariage le plus élevé parmi les pays de l’OCDE. La Turquie est suivie par la Lituanie, Chypre, les États-Unis, la Lettonie et Israël.

Par Valériane de Chardonnay – JSSNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here