La source de cet article se trouve sur ce site

La Poste met parfois un peu plus de temps que prévu pour livrer un courrier. Mais dans ce cas-là, il semblerait qu’on ait atteint un record. Une carte postale partie de Nice en 1974 et adressée à un certain Raymond Côtard à Lorient, est finalement arrivée à destination en 2017, soit 43 ans plus tard ! Malheureusement l’homme n’habitait plus à l’adresse indiquée. La factrice en charge de la tournée, s’est confiée sur cette drôle d’histoire à Ouest France.

« Cette carte est arrivée dans la caisse de ma tournée, à la Poste du Quai des Indes, dans le centre-ville de Lorient, le 22 juillet dernier. Je n’ai pas fait attention. Je l’ai amenée avec moi. Mais une fois arrivée à l’adresse, rue Jules-Legrand, je me suis aperçue que le nom ne correspondait pas. » Elle regarde alors un peu plus attentivement le courrier qu’elle a entre les mains et se rend compte que le cachet de La Poste indique comme date le 21 mai 1974.

Le destinataire introuvable

Comment expliquer que ce courrier ressorte subitement ? Même la factrice a du mal à trouver une réponse à cette question. « Est-ce que quelqu’un l’a trouvée et remise en circulation en la déposant dans une boîte à lettres. Est-elle restée nichée dans un coin ou coincée derrière un casier dans une poste à Nice, puis est-elle réapparue à la suite d’un nettoyage ? On ne sait pas. » L’employée de la Poste a même cherché à retrouver le destinataire mais ni l’état civil de Lorient ni l’ancienne patronne du bar situé en face de l’adresse n’ont pu l’aider.

Pour l’heure, la factrice a indiqué qu’elle allait poursuivre ses recherches et garder la carte en souvenir si elles se révélaient infructueuses. « C’est la 1re fois dans ma vie de factrice que je tombe sur un truc comme ça. C’est étonnant… Mais à la Poste, on voit des choses encore plus rigolotes. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here