La source de cet article se trouve sur ce site

La police nationale espagnole a interpellé mi-juillet un Palestinien accusé de glorifier les attaques terroristes djihadistes.
L’individu, qualifié « d’extrêmement radicalisé » par les autorités espagnoles, était suivi sur les réseaux sociaux depuis octobre 2016 par les services spéciaux. Le Palestinien a salué à plusieurs reprises les attaques terroristes de Daech, d’Al-Qaïda et d’autres groupes terroristes djihadistes.
Lors des perquisitions à son domicile, les policiers ont saisi deux ordinateurs portables, une unité centrale, quatre disques durs externes, quatre téléphones mobiles, plusieurs DVD, des clés USB, des carte SIM et micro SD, et 1600 euros en espèces.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here