La source de cet article se trouve sur ce site

Publié le : 11 octobre 2017

En raison d’un retard de plus de 36 heures sur un vol de la Royal Jordanian entre Bangkok et Amman, 150 israéliens qui devaient rentrer à Tel-Aviv en passant par la Jordanie ont été renvoyés dans un hôtel de la ville pour se reposer. Leurs valises n’ont pas été rendues… Et leurs passeports, déjà estampillés “sortie de territoire” n’ont pas été rendus par les douanes locales.

Et… Personne, ni à la compagnie, ni aux douanes, n’est rentré en contact avec eux.

©Wikimedia

Le vol RJ183 devait partir à minuit (heure de la Thaïlande) hier. Les passagers avaient déjà enregistré, envoyés leurs valises à dans l’avion, et estampillé leurs passeports avec un tampon de sortie de la Thaïlande. Mais ils ont été informés que leur vol avait été annulé en raison d’un mauvais fonctionnement de l’avion. On leur a promis des nouvelles, au réveil.

En ce qui concerne les passeports, les passagers ont été informés qu’ils n’avaient pas été rendus car ils ont déjà été tamponnés… et en échange, ils ont reçus une feuille tamponnée “permis de séjour provisoire.”

Depuis l’annulation du vol de nuit, des vols alternatifs ont été fixés, mais ceux-ci ont été reportés à plusieurs reprises. La nouvelle date pour le vol est demain à 14 heures (heure de la Thaïlande), mais rien n’indique que cette date ne sera pas reportée, car il n’y a aucun représentant de la compagnie aérienne pour leur confirmer.

Par Dan Birenbaum – JSSNews

3 Commentaires

  1. Comment peut-on avoir la mauvaise « idée » de voyager avec une compagnie arabe (même jordanienne) sans avoir à subir les conséquences…
    D’autre part, que font 150 israéliens à l’autre bout du monde, en Thaïlande..?
    Il y a bien d’autres pays plus proches et plus civilisés, non??

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here