La source de cet article se trouve sur ce site

Plusieurs centaines d’émeutiers, 400 selon le quotidien Haaretz, ont saccagé dans la nuit de mercredi à jeudi le quartier musulman de la Vieille Ville, détruisant des commerces et blessant plusieurs Palestiniens, tandis que la police israélienne laissait faire.




Pendant plusieurs heures, la meute, prétextant la « célébration » de la fête religieuse juive de Souccot, et hurlant ses habituels slogans de « mort aux Arabes », s’est attaquée aux rideaux de fer heureusement abaissés des commerces, avant de détruire plusieurs véhicules de Palestiniens à l’extérieur de la Vieille Ville.

La police israélienne, omniprésente quand il s’agit de réprimer la population palestinienne, n’avait déployé qu’une petite vingtaine d’agents, qui n’ont procédé à aucune arrestation.

« J’ai entendu des hurlements et des coups portés sur les portes des maisons et des magasins ; on y est habitués, parce que c’est toujours la même chose lors des fêtes juives », commente dans le Haaretz, désabusé, Louis Zorba, un habitant du quartier musulman.

« J’ai dit aux policiers que s’il s’était agi d’une manifestation palestinienne, ils auraient envoyé immédiatement des renforts, et utilisé une abondance de gaz lacrymogènes et autres grenades assourdissantes. Mais là, rien du tout », ajoute-il.

L’ONG Ir Amim (« Cité des Nations »), qui milite pour une Jérusalem capitale de deux Etats, Israël et Palestine, a dénoncé de son côté le communiqué mensonger de la police israélienne, qui a évoqué jeudi matin « une bagarre entre groupes de jeunes », contrairement à l’évidence des faits !

Jeudi matin, l’armée israélienne a parallèlement bouclé le quartier palestinien de Silwan, pour permettre à des colons d’aller investir l’Esplanade des Mosquées.

Enfin, depuis 10 jours et jusqu’à vendredi soir, la Cisjordanie subit un bouclage total de la part de l’occupant, aucune entrée dans Jérusalem n’étant permise à la population palestinienne.

Source : https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-1.816890

CAPJPO-EuroPalestine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here