La source de cet article se trouve sur ce site

Publié le : 10 novembre 2017

Le ministre du Renseignement Yisrael Katz a discuté jeudi, dans une interview avec Arutz Sheva, des derniers bouleversements au Moyen-Orient, à la suite de la démission du Premier ministre libanais Saad Al-Hariri et de la menace de l’Iran.

En ce qui concerne l’accord nucléaire avec l’Iran, le ministre Katz a déclaré que le président américain Donald Trump dirigeait les efforts pour changer l’accord.

Maps.Google

“Je pense qu’avec une pression internationale importante, l’Iran peut être empêché d’acquérir des armes nucléaires”, a-t-il dit, ajoutant: “Il n’y a aucun différend en Israël, à tous les niveaux et dans l’ensemble des forces de sécurité. Israël n’autorisera pas l’Iran à acquérir des armes nucléaires, alors j’espère que l’effort portera ses fruits mais si l’Iran s’approche de l’acquisition d’armes nucléaires, Israël lui-même devra s’assurer que cela n’arrivera pas. ”

En ce qui concerne les événements au Liban, Katz a déclaré: “Ce qui s’est passé avec Al-Hariri a révélé le vrai visage du Hezbollah et ce que nous revendiquons : le monde entier le voit maintenant: Al-Hariri n’était qu’une feuille de vigne. Le Hezbollah et dirige le pays, et le Hezbollah, c’est l’Iran ! Nous voyons cela comme une ligne rouge. ”

Par Valériane de Chardonnay – JSSNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here