La source de cet article se trouve sur ce site

Jack Ralite fut l’un des ministres communistes du gouvernement de Pierre Mauroy, sous la présidence de François Mitterrand, en charge de la santé puis ministre délégué à l’emploi. L’ancien ministre communiste Jack Ralite s’est éteint, dimanche 12 novembre, à l’âge de 89 ans.

La Barghouti- mania des communofascistes d’Aubervilliers
Aubervilliers Trois maires d’Aubervilliers ont posé derrière le portrait de Marwan Barghouti, leader palestinien emprisonné en Israël de puis 2002.
Trois figures politiques d’Aubervilliers ont fait fi de leurs divergences pour poser derrière le portrait de Marwan Barghouti, leader palestinien détenu en Israël depuis 2002. Pascal Beaudet, actuel maire (PC) en titre, Jacques Salvator, son prédécesseur (PS), et Jack Ralite, maire communiste de 1984 à 2003, se sont rassemblés sous la bannière du député palestinien.

Le mot d’ordre « FreeBarghouti » a inondé dans un premier temps les réseaux sociaux. L’affiche immortalisant les trois maires qui brandissent le portrait du militant du Fatah sera déployée dans les jours qui viennent sur les panneaux de la ville. Cette campagne est une réponse directe aux magistrats du tribunal administratif de Montreuil. La juridiction a annulé la délibération du conseil municipal d’Aubervilliers, qui avait fait de Marwan Barghouti son « citoyen d’honneur » le 18 décembre 2014, par un vote unanime.

En France, plus d’une dizaine de communes ont elles aussi fait du prisonnier palestinien leur citoyen d’honneur. Ils sont invités à rejoindre les élus d’Aubervilliers sur la photo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here