La source de cet article se trouve sur ce site

Christine Angot et Jérémy Ferrari sur le plateau «On est pas couché». — Capture d’écran/France 2

Toujours sur scène avec son spectacle Vends 2 pièces à Beyrouth, Jérémy Ferrari était l’invité de Laurent Ruquier ce samedi pour présenter son livre Happy hour à Mossoul. Un humour visiblement pas du goût de Christine Angot.

« Je ne vous trouve juste pas drôle »

« C’est un discours très consensuel. J’y suis complètement imperméable », a-t-elle lancé, avant de reprocher à l’humoriste de s’en prendre à des « cibles officielles » comme Bernard-Henry Lévy. « Ce n’est pas très courageux », a-t-elle estimé.

La chroniqueuse a ensuite lu des extraits d’une interview de 2013 de Jérémy Ferrari, où il était question de « juifs qui pensent qu’il existe d’extraterrestres antisémites ». « Vous trouvez cela superdrôle, vous ? », a demandé l’auteure de l’Inceste.

« Dit par vous, non, », rétorque l’humoriste. « Ah, c’est pratique l’humour », s’agace-t-elle. « Excusez-moi de ne pas être énervé contre vous quand vous êtes énervée contre moi », se défend Jérémy Ferrari. « Vous ne m’énervez pas, je ne vous trouve juste pas drôle », objecte-t-elle. « Oui, ça, on avait compris », plaisante l’humoriste.

)«Prenez un Xanax ! »

Plus tard, interrogé par Christine Angot, sur les unes de Charlie Hebdo, que l’humoriste déclare ne pas « trouver toutes drôles », il lance : « Christine ne trouve rien drôle ».

« Ce n’est pas parce qu’on ne vous trouve pas drôle que l’on ne trouve rien drôle », réplique-t-elle. « Je n’ai pas dit ça, prenez un Xanax ! », balance alors Jérémy Ferray. Un échange loin dela « bienveillance » de Claire Chazal saluée sur les réseaux la semaine passée…

908 partages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here