La source de cet article se trouve sur ce site
Une lettre du prince Charles écrite en 1986 et adressée à Laurens van der Post suscite la polémique. Dans sa lettre, le prince dénonce le « lobby juif » et traite les juifs en Israël d’ « étrangers » ayant causé des problèmes au Moyen-Orient.

Le média britannique The Daily Mail vient en effet de révéler une lettre datant de 1986 et écrite par le prince Charles. Dans la lettre destinée à l’explorateur Afrikaner Laurens van der Post, le prince Charles se plaignait de la présence des « juifs étrangers » au Moyen-Orient qui, selon lui, provoquaient des agitations dans la région.

Daily Mail cite une partie de la lettre du prince dans laquelle ce dernier faisait savoir à Laurens van der Post que l’exode des juifs Européens au Moyen-Orient a « provoqué de grands problèmes » dans cette partie du monde. Dans sa lettre, le prince Charles avait ajouté que le terrorisme qui gangrène le Moyen-Orient ne prendra fin que lorsque ses causes seront éliminées.

« C’est le flux de juifs étrangers qui a causé ses grands problèmes »

Dans sa lettre, il avait exprimé l’espoir qu’un président américain ait le courage de se lever pour s’opposer au « lobby juif ». « J’accepte le fait que les Arabes et les Juifs étaient un peuple sémite. C’est le flux de juifs étrangers (venant surtout de la Pologne, comme on le dit) qui a causé ses grands problèmes », écrivait le prince Charles.

Il se demande : « je sais qu’il y a beaucoup de sujets complexes, mais comment mettre fin au terrorisme sans éliminer ses causes ? Peut-être qu’un président américain aura le courage de se lever et de s’attaquer au lobby juif aux Etats-Unis ? Je dois être naïf, je suppose ». Selon The Independent, la lettre date du 24 novembre 1986 et a été retrouvée dans les archives publiques.

La révélation n’a pas manqué de susciter de vive indignation dans la communauté juive où l’expression « lobby juif » est souvent considérée comme de l’antisémitisme. Pour Stephen Pollard, journaliste au média The Jewish Chronicle, la lettre du prince est « stupéfiante ». Stephen Pollard juge « troublant » que ces commentaires proviennent d’un membre de la famille royale britannique.

Et cette lettre ressort juste quand pour la première fois, le prince Charles a remplacé sa mère, âgée de 91 ans, lors de la cérémonie traditionnelle d’hommage aux soldats tués au combat. Pas de chance mon Prince, on dirait qu’il y a chez vous des gens qui ne vous aiment vraiment pas!!

Pour lire la lettre, cliquez ici : The Daily Mail

Avec lecourrier-du-soir

2 Commentaires

  1. Dans sa lettre ce Monsieur dit : Je suis peut-être naïf……

    Charles n’est pas naïf, il est juste ignorant, probablement que de naître avec une cuillère en or dans la bouche a limité ses capacités de compréhension. Du reste, sa vie privée a prouvé qu’il n’est pas très au fait de ce qu’il est admis pour se conduire en homme, en vrai…… Sa mère, du reste, ne s’y est pas trompé, elle a toujours refusé d’en faire son héritier au trône….

    S’il n’était pas issu d’une famille aussi prestigieuse, on se demande bien ce qui aurait pu juridiquement se passer après le scandale des maltraitances qu’il avait fait subir à Diana.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here