La source de cet article se trouve sur ce site
Le centre cultuel inauguré ce dimanche était attendu par plus de 300 familles du secteur de Palaiseau.

Palaiseau, lundi 13 novembre 2017. Le rabbin Yaakov Zerbib officie à la tête de ce centre Beth Loubavitch, inauguré ce dimanche. LP/Gérald Moruzzi

Le centre Beth Loubavitch de Palaiseau, inauguré ce dimanche en présence notamment du Grand Rabbin de Paris, marque par sa discrétion. Mais dans la communauté juive orthodoxe du secteur, ils sont nombreux à avoir su trouver l’adresse de ces 50 m² situés à l’écart de la circulation et du tumulte de la ville, en haut de la rue Pasteur.

Plus de 300 familles, dont deux tiers habitant à Palaiseau, trouvent ici l’espace qu’elles attendaient. « Nous sommes là pour répondre aux besoins de la population juive de la ville et des communes alentour. Et c’est une demande qui avait été formulée depuis longtemps », explique le rabbin Yaakov Zerbib, qui officie à la tête du centre.

Instruction religieuse et déjeuner casher

Mais ces locaux accueillent bien plus qu’une synagogue. Le lieu de culte n’est pas seulement mobilisé pour prier, notamment lors des fêtes juives. Plusieurs activités sont organisées à destination de la communauté juive locale. « Nous en proposons par exemple aux jeunes inscrits dans des écoles laïques », indique le rabbin. Les enfants reçoivent les bases d’une instruction religieuse le dimanche.

Chaque midi, quatre à cinq personnes aiment aussi à s’y attarder pour manger et prier. Serge, 43 ans, fait partie de ces fidèles qui ont adopté la formule « lunch & learn » (en français « déjeuner et apprendre ») proposée ici. « Je travaille à Chilly-Mazarin depuis plusieurs années et c’est compliqué de manger casher dans le coin », résume cet habitué des lieux.

Source leparisien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here