La source de cet article se trouve sur ce site

Le réseau Barghouthi a rencontré le Quai d’Orsay ce vendredi soir pour un échange d’information suite à l’interdiction par le gouvernement israélien de l’entrée d’élu-e-s et parlementaires français-e-s sur son territoire et en Palestine.

Suite à cette rencontre, nous avons décidé de reporter à une date ultérieure notre délégation. En effet, la montée des pressions par le gouvernement israélien sur nos partenaires israéliens et palestiniens, sa stratégie de la tension, ne permet pas d’assurer la sécurité de la délégation. Nous n’aurions pas pu assurer notre programme de rencontres avec des parlementaires israéliens à la Knesset et l’autorité palestinienne à la Muqata, ainsi qu’avec des ONG.

L’attitude du gouvernement israélien marque un durcissement liberticide important, un mépris de la République française et de ses élu-e-s. Pour la première fois, le gouvernement israélien a publié une liste d’élu-e-s et parlementaires français-e-s interdit-e-s d’entrée de territoire.

Le réseau Barghouthi condamne cette décision de l’extrême droite israélienne au pouvoir. Cette attitude a cependant permis de médiatiser la cause que nous défendons pour la libération de tous les prisonniers politiques palestiniens, notamment Marwan Barghouthi et notre compatriote Salah Hamouri.

Dans cette situation, nous allons refaire des démarches pour demander au gouvernement français d’appuyer une nouvelle demande d’autorisation pour rencontrer Marwan Barghouthi et Salah Hamouri dans leur prison. Comme partout dans le monde, le gouvernement français doit être plus ferme sur son exigence de liberté de circulation de citoyen-ne-s français-e-s en Israël et de liberté des parlementaires de mener leur mission d’information. Il ne doit pas accepter qu’Israël décide l’entrée ou non dans un autre état : la Palestine.

Nous décidons de ne pas en rester là. Nous organisons une conférence de presse ce samedi 17 novembre à 15 heures aux abords de l’ambassade d’Israël (angle de la rue du Colisée et de la rue Franklin-Roosevelt) pour annoncer les prochaines initiatives du Réseau Barghouthi. Notamment celles en présence de Fadwa Barghouthi, avocate, épouse de Marwan Barghouthi, le Mandela palestinien, qui sera en France dans les prochains jours.

Les maires du réseau Barghouthi

Les villes du réseau Barghouthi

Aubervilliers, Allonnes, Avion, Bezons, Bondy, Boulazac Isle Manoire ,Brignoles, Chalette-sur-Loing, Coulounieix-Chamiers, Creil, Douchy-les-mines, Elne, Grenay, Fourmies, Gennevilliers, Haveluy, Ivry-sur-Seine, La Courneuve, La Verrière, Longlaville, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Saint-Pierre des Corps, Stains, Trelissac, Unieux, Valenton, Vitry, Villerupt

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here