La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

Nous remettons en ligne cet article de Meïr Ben-Hayoun du 30 Décembre 2016
Cela arrive à Hanoucca

Beaucoup parmi vous ont été choqués par les propos tenus par Delphine Horvilleur exprimant son approbation à la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU condamnant l’Etat d’Israël pour ses constructions à Jérusalem, en Samarie et en Judée. A ce propos, le reportage de M6 de la semaine passée tombait à pic, comme un fait exprès.
Je ne discuterai pas avec cette prise de position de Delphine Horveilleur. Ce n’est pas le but et ce serait dérisoire en la circonstance. Chacun sait ce que j’en pense et pourrait le faire mieux que moi. Les arguments juifs ne manquent pas, quelle que soit la sensibilité politique de chacun. En effet, même des personnes favorables à un compromis avec les envahisseurs arabes dits « palestiniens » sont indignés par cette prise de position de Delphine Horvilleur.
En revanche, on expliquera très bientôt pourquoi Delphine a exprimé une telle approche justement à Hanoucca, la fête symbolisant plus que tout la Guerre sans merci de nos ancêtres du temps des Maccabim pour reprendre Jérusalem et libérer Eretz Israël du joug des envahisseurs étrangers, en l’occurrence des séleucides grecs
Ce n’est pas parce qu’elle est femme rabbin, ni parce qu’elle vit en France qu’elle a rendu publique une telle prise de position comme certains lui en ont fait le reproche. Du fait que cette prise de position est inhérente à un choix dont nous parlerons ultérieurement, c’est ce qui fait qu’elle a quitté Israël et qu’elle a choisi de faire le rabbin, qu’elle se porte en faux à l’appel à l’Alyah des Juifs de France et que de surcroit, elle occupe l’espace médiatique en France plus que n’importe quel rabbin, même plus que le Grand Rabbin de France.
On va expliquer tout cela et pourquoi elle en est arrivée là et ce qui fait que d’autres portes parole juifs comme elle et à un moindre degré, entre autres Frédéric Haziza, se déchainent ces jours-ci dans des déclarations à l’emporte-pièce contre les dirigeants israéliens alors qu’une offensive internationale orchestrée de la dernière minute a été lancée contre Israël.
On ne s’en prendra donc pas à la personne de Delphine Horvilleur ce qui serait sans importance, mais à travers elle, à ce qu’elle incarne comme phénomène.
Excusez-moi de vous laisser sur votre faim. On en parlera plus en détail après Shabbat.
Hodesh Tov mevorakh, Hag Hanoucca sameah et Shabbat Shalom
Meïr Ben-Hayoun

happywheels

7 Commentaires

  1. Pour exister en Europe, quand on est Juif, il faut être de gauche (reconnu et assumé), pas forcément laïc, cracher sur Israël, sa politique, son dirigeant en cours et, bien sûr, contre Trump. Ces six critères sont la base de la réussite médiatique que veut bien donner, du bout des lèvres, le paysage médiatique français allant des journaux, de la radio et de la télévision, des éditeurs et de la classe politique française.
    Le drame d’Israël n’est pas d’être seul parmi les nations, un verset de la Torah nous le dit, souligné par les prophéties divines mises dans la bouche de Bilaam, non, ce drame c’est l’ennemi intérieur.
    On pourrait être pour l’exclusion, au sein de peuple juif, de tous ces êtres falots, qui se cherchent, trouvant une audience, même nombreuse leur permettant de ne pas se sentir seul (e), mais se ne trouvant finalement qu’isolés dans une solitude intérieure. Mais voilà, Dieu a permis le téchouva à tout juif (ve), alors prenons patience et prions pour ces âmes égarées, que seul l’éclat éphémère de la pression médiatique leur permet encore de tenir debout.

  2. A-t-on le droit de laisser ces indignes « modernes » détruire NOTRE ISRAEL comme d’autres ont vendu leurs frères aux romains à l’époque de notre TEMPLE ?

    De nombreux peuples dans le monde n’ont réussi à battre leurs ennemis que grâce à leur attachement sans condition à leur terre, à leur nationalisme, sans pensée subversive, mais probablement les armes à la main. Alors les Tamimi, les soit disants rabbins, les gauchistes, les intellectuels qui croient détenir la vérité, allez vous coucher, en Israël, nous sommes des êtres humains et nous nous battrons comme des êtres humains, avec notre coeur, notre tête et même si nos yeux sont plein de larmes de l’injustice qu’on nous oppose !

    Nous avons le droit de déclamer : « Israel est notre pays, je ne permets à personne de m’imposer le contraire, je n’ai pas à donner plus d’explications, je n’ai pas à justifier ma déclaration, je n’ai pas à justifier que je hais tous ceux qui veulent détruire mon peuple, mon pays, mon coeur, mon âme  » !

    Quelque soit les positions de tel juif ou juive, de quelque étranger que ce soit, je refuse leur dictat, leurs réflexions mues par la peur, le besoin de plaire à leurs clients, fournisseurs, patrons, copains etc….
    C’est leur problème, pas le mien !

    Bonne Année Monsieur Benjamin Natanyaou, Bonne année à toutes les personnes de bonne volonté, d’amour et de paix. Nous sommes un pays démocratique, le cabinet politique n’est là que par la voix de notre peuple; nous sommes un peuple digne malgré nos défauts et grâce à nos qualités !

    Bonne année à tous !

    • Chasser d’Israël ces indignes « modernes » ? Bien des culs bénis, aristocrates autoproclamés de la religion, en rêvent. Reste à définir cette aristocratie, seule digne de Sion. Cela revient à exclure tous ceux qui votent laïque, tout ceux qui acceptent de faire l’armée et payer leurs impôts, tous ceux qui ne veulent pas renoncer à étudier les maths, les sciences, les langues au lieu de palabrer sur la gematria, tous ceux qui veulent aller à la plage ou au restaurant le samedi, qui ne veulent pas porter un schtreimel. Ainsi, il ne restera plus que des talmudistes qui après avoir transformé le Judaïsme en coquille vide faite d’interdits et de rites routiniers, viendront se placer sous la protection des Ayatollahs.

  3. Les donneurs de leçons de tout poil de la communauté juive feraient bien de réviser leur histoire la réforme du judaisme venant de l Allemagne avec Mendelssohn et autres sbires nous a apporté que des malheurs dans le judaisme europeen

  4. L’Histoire du peuple Juif est parsemé de juifs renégats qui, pour bien se faire voir du Prince, dénigrent la réalité.
    je ne parle même pas des gauchos-islamo-bien-penants car EUX je les IGNORE, ils ne mérite pas une Once dans mon commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here