La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

« >

Il a cherché en vain une solution à ses difficultés médicales dans le monde entier, c’est finalement tout près de chez lui qu’un palestinien atteint de paralysie cérébrale l’a trouvée… Dans un hôpital israélien!
Par l’équipe d’Unis avec Israël
Yousef Rabaya 19 ans, a passé la majeure partie de sa vie cloué au lit dans la ville palestinienne de Jénine, ne parvenant à s’asseoir qu’en étant soutenu. Quant à l’idée de rester debout, celle-ci était inenvisageable: cette situation lui causait d’affreuses souffrances et faisait planer le risque d’une paralysie permanente.
Yousef est né avec une paralysie cérébrale, un trouble du mouvement causé par des lésions cérébrales. Il souffrait de cyphose neuromusculaire, une sorte de courbure de l’avant vers l’arrière semblable à une bosse. Avec le temps, la courbure s’est accentuée.
À l’adolescence, le dos de Yousef était tellement courbé que les terribles douleurs que cela engendrait lui étaient devenues insoutenables. Iyad Rabaya, le père de Yousef, a cherché par tous les moyens un remède, expliquant que la situation de son enfant « était très difficile, et nous l’avons amené se faire traiter partout où cela était possible, hôpitaux, cliniques, instituts et plus encore« .
C’est en leur qualité de citoyens de l’Autorité palestinienne (AP) ayant des liens avec de nombreux pays européens que les parents de Yousef ont sollicité de l’aide. Iyad a ainsi expliqué qu’ils avaient « exploré le monde entier dans l’espoir de trouver un traitement et une solution à sa condition [Yousef]. Nous avons tendu la main vers les pays européens, en vain ».
Il y a deux ans, ils ont pris l’avion pour Boston. « Nous avons reçu le soutien financier et moral de nombreuses personnes dans le monde, Norvégiens, Suédois et autres.À Boston, des tiges ont été implantées dans son dos pour renforcer sa colonne vertébrale« , a expliqué Iyad.
Le remède était tout proche de la maison
Tragiquement, l’état de Yousef s’est détérioré et les tiges implantées se sont rompues. La douleur était devenue insupportable, empêchant désormais Yousef de s’asseoir ou de se tenir debout quelques secondes. C’est finalement tout proche de chez eux, en Israël, qu’ils ont fini par trouver la solution tant recherchée.
« Personne en Israël ou à l’étranger ne voulait le traiter jusqu’à ce que nous ne rencontrions le Dr Schroeder à l’hôpital Hadassah« , a déclaré Iyad.
Dr. Josh Schroeder, un chirurgien spécialisé dans la colonne vertébrale au sein du département orthopédique de l’hôpital Hadassah, a accepté de traiter le cas de Yousef en dépit de l’état médical particulièrement complexe que présentait ce dernier.
« Yousef est arrivé à Hadassah il y a environ un mois et nous avons effectué une opération de reconstruction sur les tiges cassées implantées dans son dos« , a expliqué Schroeder. « .
Yousef a subi une intervention chirurgicale de plus de quatre heures dans les services de chirurgie d’Hadassah à la tour de l’hôpital Sarah Wetsman Davidson. Quelques jours plus tard, il a réussi à se tenir debout pour la première fois depuis six mois.
La procédure, décrite par le Dr Schroeder, était en effet complexe. « L’incision a été faite sur la cicatrice de l’opération précédente à Boston, la colonne vertébrale a été exposée et les implants ont été cassés .Avec l’équipement spécialement importé des Etats-Unis, les implants cassés ont pu être enlevés, et la déformation rachidienne corrigée. De plus, nouveaux implants ont été ancrés aux vertèbres.«
Yousef est désormais apte à marcher, et Hadassah a recommandé une thérapie physique pour construire la structure musculaire qui s’est détériorée au cours du temps où il ne pouvait pas quitter son lit.
Iyad Rabaya était ravi. « De tout cœur, je tiens à remercier les médecins et toute l’équipe médicale, qui ont sauvé mon fils« , a-t-il déclaré.
Israël offre régulièrement ses services médicaux , son savoir-faire et son expertise aux prestataires de soins et aux patients palestiniens, dans de nombreux cas, à titre gracieux.
Plus récemment, une nouvelle branche de l’hôpital St. John’s Eye a été ouverte dans la bande de Gaza contrôlée par le Hamas et des chirurgies de greffe de cornée sont actuellement pratiquées dans la bande de Gaza par des médecins palestiniens formés par Israël .
Source :
https://unitedwithisrael.org/fr/yousef-atteint-de-paralysie-cerebrale-et-sauve-par-un-hopital-israelien/

happywheels

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here