La source de cet article se trouve sur ce site

Le BDS, un mouvement humanitaire ?

C’est bien ce que semble écrire le quotidien gratuit 20 Minutes dans un article sur la publication par Israël d’une liste recensant une vingtaine d’organisations liées au mouvement BDS qui sont désormais interdites d’entrée dans le pays.

Le fait que l’article soit dans la rubrique “Humanitaire” semble confirmer que pour 20 Minutes, le BDS est un mouvement humanitaire. Ce ne serait pas la première ânerie que le quotidien gratuit “20 Minutes” écrirait sur le conflit israélo-palestinien.

Pourquoi le BDS est un mouvement antisémite qui nuit aux Palestiniens

Puisque “20 Minutes” est incapable de faire la différence entre un mouvement humanitaire et un mouvement antisémite appelant à la destruction d’Israël, voici la petite liste expliquant point par point la vraie nature du BDS :

  • Le BDS appelle à la destruction d’Israël : le co-fondateur du BDS, Omar Barghouti a dit “nous nous opposons à un État juif” et de nombreux autres militants du mouvement ont fait des déclarations similaires.  Norman Finkelstein, un critique d’Israël notoire, a dit que le BDS “ne parle pas vraiment de droits. Ils parlent de [comment] ils veulent détruire Israël”.
  • De nombreuses entreprises ciblées par le BDS promeuvent la coexistence en employant aussi biens des Palestiniens que des Israéliens.
  • Noam Chomsky, sans doute l’un des plus sévères critiques d’Israël, a accusé le BDS d’appeler à “la destruction d’Israël”, et que “si vous détestez vraiment les Palestiniens,  [le BDS] est une bonne démarche parce qu’ils va leur causer du tort”.
  • Le BDS cible uniquement Israël dans ses appels au boycott et dans sa campagne de déligitimisation sans jamais critiquer l’apologie du terrorisme, l’incitation à la haine et à la violence du Hamas et de certains responsables de l’OLP.  Comme l’a écrit le  journaliste du New York Times Thomas Friedman, “critiquer Israël n’est pas antisémite et affirmer le contraire est vil. Mais jeter uniquement l’opprobre sur Israël et appeler uniquement Israël a recevoir des sanctions internationales… est antisémite, et ne pas l’admettre est malhonnête.”
  • Presque 100 000 Palestiniens travaillent en Israël et dans les implantations israéliennes en Cisjordanie. Ils gagnent en moyenne le double du salaire des Palestiniens qui travaillent dans la zone contrôlée par l’Autorité Palestinienne, et pour de nombreux palestiniens, cette disparité est encore plus grande. Il faut ajouter à cela que ces travailleurs soutiennent financièrement des milliers d’autres Palestiniens.

Comment donc qualifier le BDS de mouvement “humanitaire” ? La réponse se trouve sans doute du côté de l’incompétence totale des journalistes de 20 Minutes.

Original article can be viewed at Le BDS, un mouvement humanitaire ? Pour “20 Minutes” la réponse est oui on HonestReporting.

3 Commentaires

  1. Normal que ce merdia soit anti-israelien.
    Il est lu (si l’on peut dire) par toutes les ZRB(*) de Françarabia.

    (*) : ZRB : Zones de Racailleries Banliounesques

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here