La source de cet article se trouve sur ce site

Comme les concepteurs de processeurs pour smartphones, Amazon travaillerait sur sa propre puce dédiée d’intelligence artificielle pour renforcer les capacités de son assistant numérique Alexa et des appareils connectés de sa gamme Echo.

Il est beaucoup question d’intelligence artificielle et de puce NPU (Neural Processing Unit) dans les smartphones et nombre de concepteurs de puces mobiles ont commencé à intégrer ce composant dans leurs plates-formes ou à utiliser les puces déjà présentes pour se doter de capacités de computer vision et de deep learning.
Amazon EchoSans en faire partie directement, le groupe Amazon s’y intéresse également pour sa famille d’enceintes connectées Echo pilotées par son assistant numérique Alexa.

Selon The Information, le groupe d’e-commerce travaillerait sur sa propre puce d’intelligence artificielle qui pourrait être intégrée dans les prochaines générations de produits Echo et renforcer les capacités d’Alexa dans la compréhension et la contextualisation des requêtes.

Cette puce permettrait en outre à Alexa de moins dépendre des traitements des requêtes en cloud et donc de gagner en réactivité. La conception de cette puce serait supervisée par Annapurna Labs, société israélienne rachetée en 2015 spécialisée dans la conception de semiconducteurs, peut-être en s’appuyant sur le savoir-faire relatif développé avec sa gamme de puces ARM Alpine. Il s’agirait donc de permettre aux appareils Echo de traiter directement une partie des données plutôt que de les faire transiter et d’attendre une réponse venue du cloud.

Source Generation NT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here