La source de cet article se trouve sur ce site

Nouvelle provocation à la Knesset de la députée Hanin Zoabi de la Liste arabe commune qui a été forcée de quitter la salle du Comité de l’éducation aujourd’hui après avoir traité les soldats de Tsahal de «meurtriers».

Hanin Zoabi à la réunion du Comité d’ éducation lors des discutions sur une proposition de loi pour les enfants et les droits de tutelle au Parlement israélien à Jérusalem le 17 Janvier 2018. Photo par Hadas Parush / Flash90

Hanin Zoabi doit sa notoriété à certaines de ses exactions à l’encontre d’Israël, ainsi qu’à ses nombreuses provocations à la Knesset. Plus tôt cette année elle avait déjà tenté de provoquer un scandale lors d’un débat sur la nouvelle loi polonaise : «Ceux qui utilisent la Shoah a des fins politiques et pour se donner une image victimaire ne doivent pas s’étonner ensuite de la négation de la Shoah. Et ceux qui nient leur responsabilité dans les crimes de guerre qu’ils commettent contre les Palestiniens ne doivent pas être surpris que d’autres fassent de même. Le projet de loi polonais n’est que la version polonaise de la loi israélienne sur la nakba ».

« Un individu, est considéré comme un meurtrier même s’il n’a commis qu’un seul crime dans sa vie à l’instar des soldats qui « assassinent occasionnellement» des Palestiniens même si ce n’est pas tous les jours » a lancé aujourd’hui la députée de la liste commune arabe Hanin Zoabi, lors d’une réunion du comité de l’éducation.

 Hanin Zoabi a  reçu l’ordre de quitter la pièce, mais a refusé de sortir, forçant deux gardes à « l’escorter » hors de la réunion avant que Shuli Moalem-Refaeli du parti du Foyer Juif  lui réponde du tac au tac : « Les soldats de Tsahal sont confrontés à une réalité complexe que vous avez vous-même créée ».

Il y a quelques années, Zoabi avait également été impliquée dans une attaque contre les soldats de Tsahal. À l’époque, Une vidéo incriminante, montrait que Zoabi savait à l’avance que les turcs du navire Mavi Marmara, qui tentait de briser de force le blocus naval des forces de Tsahal contre le Hamas, envisageait d’attaquer les soldats israéliens.

Tel-Avivre –

Print Friendly

8 Commentaires

    • Paul, votre réflexion rejoint celle d’une majorité de juifs en Israël et à l’étranger. Du reste, des non juifs, au courant de l’existence de cette personne, supposent que si notre gouvernement ne réagit pas, c’est que quelque part, Israël souffre d’un sentiment de culpabilité à son égard…..Ce qui, évidemment n’est pas le cas !

  1. tout état démocratique ,digne de ce nom , dans le monde virerait immédiatement ce sinistre personnage (et encore je suis poli!!!!)++++++ du balai++ à GAZA et là elle verra comment ça marche!!!!!!!!!

  2. encore une fois qu’attend-t-on pour l’expulser d’Israël définitivement vers Gaza; ce n’est plus ni du laxisme, ni de la démocratie,mais sa caricature, mais de l’inconscience et de l’irresponsabilité; il y a des limites à la liberté d’expression, quand cette dernière met l’état en danger de survie!!!

  3. Des ennemis les Juifs et Israël depuis la nuit des temps en ont plus qu’à foison.
    Donc le problème n’est pas cette personne,mais notre esprit galoutique qui continue à poluer nos esprits. Vivement l’arrivée des nouveaux Hébreux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here