La source de cet article se trouve sur ce site
Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP, a réagi hier à l’ouverture d’une enquête de l’UEFA au sujet des actes racistes présumés du côté du Groupama Stadium lors de la rencontre d’Europa League face au CSKA Moscou.

Une sortie qui nous a estomaquée… Comment la LFP peut-elle découvrir de tels actes alors qu’ils existent depuis des années !

« Autre fait incroyable, que soient présents les membres d’un groupe bien connu pour ses appels à la violence, à l’intolérance et au racisme : la Mezza Lyon. Ce groupe d’indépendantistes, que l’on peut facilement rapprocher du mouvement d’extrême (extrême) droite, se balade de stades en stades et sort assez régulièrement de petits messages très sympathiques à l’encontre des réfugiés ou autres étrangers… Sans parler de certains saluts qui nous font froid dans le dos ! » (article du 8 novembre 2017)

Alors que certains médias s’en étaient fait l’écho, fin 2017 et que d’autres avaient traité le problème bien avant, la LFP ne peut aujourd’hui prétendre qu’elle découvre le problème. Et pourtant, Mme Boy de la Tour poursuit : « On n’en avait pas eu connaissance mais, bien entendu, tout acte de racisme ou d’antisémitisme est à dénoncer et à punir de façon très ferme, cela n’a rien à faire dans un stade de foot » .

Les Bad Gones ont affiché leur tendance dès leurs débuts…… bien suivis par les Lugdunum’s 93 qui ont rapidement adopté la croix celtique eux également.

Faut-il également signaler que dès 2012, la Direction Nationale de Lutte Contre le Hooliganisme met en cause l’OL pour la recrudescence d’incidents à caractère racistes, antisémites et homophobes venant de ses supporters. A l’époque, les dirigeants lyonnais avaient même été convoqués à une réunion au Ministère de l’Intérieur. Si les Lugdunum’s 93, la Cosa Nostra Lyon (2007), Lyon 1950 (2010) se sont tour à tour succédés dans les tribunes lyonnaises, leurs diverses manifestations à caractère raciste n’ont jamais cessé.

Il y a 8 ans, lors d’une rencontre amicale à Tignes, on pouvait même assister à des clichés de vacances plutôt… explicites de la part d’indépendantistes lyonnais qui aujourd’hui fréquentent toujours les tribunes du Groupama Stadium pour certains…

Passés ces rapides exemples permettant de constater que le problème est largement ancré du côté de l’OL (et peut-être dans d’autres clubs), comment la LFP, par la voix de sa présidente, peut-elle découvrir le problème ?

Et maintenant que fait-on ? Car la Mezza Lyon, par exemple, est présente lors de chaque rencontre de l’OL à domicile et très régulièrement à l’extérieur… Voilà un problème qui nous semble prioritaire et pourrait reléguer les soucis de fumigènes très loin au second plan…

Source peuple-vert

Rappel des faits

En marge du match contre le CSKA Moscou jeudi, qui s’est soldé par l’élimination de l’OL de l’Europa League (1-0, 2-3), au moins 8 policiers ont été blessés. 100 à 150 supporters encagoulés s’en étaient pris à un équipage de la BAC, selon la police qui déplorait huit blessés parmi les forces de l’ordre.

Sont reprochés à Lyon quatre éléments: « jet d’objets et utilisation d’engins pyrotechniques »« perturbations de la foule »« escaliers bloqués » et, plus grave, « comportement raciste », a annoncé lundi l’UEFA. Selon une source interne à l’UEFA citée par le quotidien L’Equipe, la présence de symboles nazis dans le stade, des salutations nazies et l’agression d’un supporter de couleur sont notamment reprochées à des supporters de l’OL. Le dossier doit être étudié par l’instance disciplinaire de l’UEFA le 31 mai.

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur « Faire un don », et d’avance MERCI à vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here