La source de cet article se trouve sur ce site

Ils se sont croisés durant le week-end de Pâques sur la corniche du Touquet-Paris-Plage, la très chic station balnéaire du Pas-de-Calais. Sur ce chemin boisé, en bordure de plage, Daniel Fasquelle se promène en famille, Tiphaine Auzière accompagne une amie. « On s’est salués d’un signe de tête, sans échanger un mot », confie la jeune femme. Il y a encore peu, les relations entre le député Les Républicains (LR) et l’avocate étaient pourtant cordiales et la bise de rigueur. La bourgeoisie touquettoise est un petit écosystème. Ici, tout le monde connaît Tiphaine, la fille de Brigitte Macron. Cette dernière possède, en plein centre-ville, une maison familiale où – le monde entier l’a noté – son président de mari aime venir oublier le stress du pouvoir. Le tourisme local se frotte les mains, la population, qui a pourtant voté massivement Fillon au premier tour de la présidentielle, affiche sa fierté. 

La maison de vacances du couple Macron, au Touquet, est devenue une curiosité touristique.

Alexandre Sulzer/L’Express

Aussi beaucoup observent-ils, un peu médusés, la guerre ouverte entre l’élu LR, maire de la commune de 2008 à 2017, et la belle-fille d’Emmanuel Macron. « Une querelle totalement ridicule », enrage un entrepreneur local. Ici, les élections législatives jouent les prolongations. « Elle a du mal à intégrer sa défaite », raille le vainqueur, dans le train qui le ramène de l’Assemblée nationale. Battus au second tour, malgré le soutien actif des ministres Nicolas Hulot et Jean-Michel Blanquer, Thibaut Guilluy et sa suppléante, Tiphaine Auzière, continuent de labourer le terrain. En bons élèves du macronisme, les deu…Lire la suite sur L’Express.fr

Le Touquet, la belle-fille de Macron et le député

Pisani-Ferry, l’homme sans connivence

Macron, ses dîners secrets du lundi

Macron et les marchands de tapis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here