La source de cet article se trouve sur ce site

Voir les photos
Avec la refonte du baccalauréat, les candidats ne pourront plus obtenir une moyenne générale supérieure à 20/20. Le nombre de mentions devrait également baisser. Explications.

Fini les mentions pour plus d’un bachelier sur deux et les moyennes supérieures à 20/20. Avec la nouvelle version du baccalauréat, on ne verra plus 60% des admis décrocher les mentions « très bien », « bien » ou « assez bien », comme ce fut déjà le cas par le passé. 

Seules les notes au-dessus de 10 comptaient

Alors que le ministre de l’Éducation nationale présente ce mercredi sa réforme de l’examen bicentenaire, la nouvelle version du baccalauréat -dont la première édition aura lieu en 2021- ne permettra plus de tels exploits, comme la note exceptionnelle de 21,28 sur 20, pour la meilleure bachelière de France, lors du cru 2017.

En cause: la disparition de l’évaluation à part des options, qui permettaient de faire sensiblement monter sa moyenne. La troisième langue vivante, certaines pratiques sportives ou le latin permettaient en effet de rattraper un mauvais résultat, voire de gonfler sa moyenne générale, grâce aux points obtenus au-dessus de 10/20. En effet, seule une note supérieure à la moyenne était prise en compte.

« Rendre les résultats du bac plus conformes à la réalité »

Avec la refonte du bac et cette nouvelle formule resserrée, les options choisies par le candidat seront évaluées de la même manière que les autres matières: en contrôle continu, lors de partiels semestriels similaires à ceux de l’enseignement supérieur. Ce contrôle continu comptera pour 40% de la note, tandis…

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here