La source de cet article se trouve sur ce site

Voir les photos
Les ventes de vélo à assistance électrique (VAE) ont presque doublé en 2017, confirmant une tendance lourde dans le secteur du deux-roues.

Un jour, ce voisin de bureau qui arrive au travail à vélo tout en sueur et à bout de souffle ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Il se pourrait bien qu’il débarque encore plus frais que vous, qui venez à peine de quitter les transports en commun. Pourquoi? Parce que l’usage du vélo électrique, ou plus précisément du vélo à assistance électrique (VAE) est en train d’exploser en France. Il s’en est vendu 254.870 en 2017, contre 107.322 l’année précédente. + 90% de ventes sur un an: ce n’est pas une tendance, c’est un raz-de-marée.

Les VAE représentent désormais près de 10% du marché total du vélo en France. « C’est extraordinaire et très impressionnant », se réjouit Virgile Caillet, délégué général de l’Union Sport et Cycle. « Il y a une prise de conscience des Français. On est à un virage, c’est presque une révolution dans la mobilité active et le déplacement. En plus, même si les moteurs sont souvent asiatiques, il y a beaucoup de technologies européennes et françaises. C’est enfin, à travers la distribution de ces produits, des emplois qui ne sont pas délocalisables. C’est le relais de croissance du marché du cycle ».

« Ce n’est plus un objet de loisir, mais de déplacement »

Pour Frédéric Héran, économiste spécialiste des déplacements urbains, ce phénomène est directement lié « à l’essor du vélo dans les grandes villes de tout le monde…

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here