La source de cet article se trouve sur ce site

Des images une nouvelle fois horribles venant d’Arabie Saoudite. Elles montrent une femme décapitée en pleine rue, alors que la police protège “le show”.

Il faut rappeler qu’en Arabie, les femmes ont très peu de droits. Elles ne peuvent pas conduire, ne peuvent pas sortir sans se couvrir, ni se déplacer seules.

Nous n’avons par contre aucune idée du pourquoi de cette décapitation. Il est possible que cette femme soit une criminelle. Ou qu’elle ait tout simplement trompé son mari. Mais il est clair qu’un spectacle pareil n’a aucune place en 2018 dans un monde civilisé.

On se demande pourquoi les pays occidentaux, dont Israël, s’allient à la dictature saoudienne pour contrer celle en place en Iran. Difficile de combattre une dictature islamique avec une autre. Il faut combattre la haine, toute la haine, d’où qu’elle vienne.

Quelques minces progrès

Les médias ont annoncé quelques progrès. Les femmes pourront conduire à partir du mois de juin 2018. Elles peuvent maintenant aussi ouvrir des sociétés.

Depuis 2015, les femmes peuvent voter et se présenter aux élections communales. 14 femmes ont été élues… sur 2000 postes à pourvoir. Un début difficile, qui pourrait s’expliquer par le fait qu’elles ont tenu leur meeting électoraux derrière des rideaux. Les hommes ne pouvaient pas les voir.

Par ailleurs femmes saoudienne sont sur les réseaux sociaux.

Une autre forme de résistance est d’appeler les dirigeants occidentaux à cesser de jouer les hypocrites. Ils n’évoquent que très peu les droits de l’homme dans le “royaume”. Les visites ont généralement rapport avec le cours du pétrole !

En conséquence, certains font mine d’une prudence sérieuse. Et si cette alliance avec l’occident finissait par démocratiser la société saoudienne ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.