La source de cet article se trouve sur ce site


Considéré comme un des plus importants écrivains israéliens de langue hébraïque de la fin du XXe siècle, il a reçu de nombreux prix littéraires, dont le le prix Israël en 1983 et le prix Médicis étranger en 2004.
L’historien Aharon Appelfeld développe dans cet entretien les thématiques suivantes : « Le fondement », « Le choix des détails par l’écrivain », « Ne pas écrire sur les camps », « Ne pas pouvoir raconter » et « La soif de savoir des descendants de rescapés ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here