La source de cet article se trouve sur ce site

Quinze Palestiniens ont été tués vendredi 30 mars lors d’affrontements meurtriers dans la bande de Gaza. — AFP

Réunion de crise. Le Conseil de sécurité des Nations unies doit se réunir d’urgence cette nuit pour évoquer les violences dans la bande de Gaza, où l’armée israélienne a tué au moins 15 Palestiniens.

Le face-à-face tendu entre des milliers de Palestiniens à la frontière et les soldats israéliens a vite dégénéré en affrontements ce vendredi. Le bilan est l’un des plus lourd de ces dernières années. Des dizaines de milliers de Palestiniens, notamment des femmes et des enfants, avaient convergé le long de la barrière frontalière qui sépare la bande de Gaza d’Israël dans le cadre de « la grande marche du retour ».

Ce mouvement de protestation doit durer six semaines pour exiger le « droit au retour » des réfugiés palestiniens et dénoncer le strict blocus de Gaza.

52 partages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here