La source de cet article se trouve sur ce site

Reconnaissons-lui ce mérite : même s’il cède sur de très nombreux points au lobby israélien, Emmanuel Macron a refusé, lors du diner du CRIF mercredi soir, de reconnaître Jérusalem comme étant la capitale d’Israël.

Quand le président du CRIF, Francis Kalifat, lui a fait part de son vœu de voir la France reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, comme l’a fait Trump en décembre dernier, le président français a répondu en critiquant la prise de position de son « ami Donald Trump », affirmant que son annonce avait été « une véritable erreur » qui n’aidait pas « à l’amélioration de la situation sécuritaire ».

CAPJPO-EuroPalestine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.