17 morts dans une explosion en “centre médical” à Téhéran

461

Une forte explosion a été entendue mardi soir dans le nord de Téhéran, provoquant d’épais nuages ​​de fumée dans le ciel, a rapporté mardi l’agence de presse iranienne ISNA .

Selon les médias d’État, l’explosion en question s’est produite dans les sous-sols de la clinique médicale Sina Athar de Téhéran et les patients sont actuellement encore à l’intérieur du bâtiment.

Le chef du centre d’urgence de Téhéran, Peyman Saberian, a déclaré à l’ agence de presse Fars  que trois personnes avaient été blessées par l’incendie.

Cependant, plusieurs rapports sur les réseaux sociaux ont déjà fait état d’au moins 17 morts lors de l’explosion, et des dizaines d’autres blessés.

L’explosion a été causée par “une fuite de gaz”, a déclaré à la télévision d’Etat Hamid Reza Goudarzi, le gouverneur adjoint de Téhéran. 

Jalal Maleki, porte-parole du service de lutte contre les incendies de Téhéran, a déclaré à l’agence de presse Tasnim qu’un incendie s’était déclaré dans une clinique médicale du nord de Téhéran et que des pompiers avaient été envoyés sur les lieux.

La semaine dernière, une explosion a eu lieu près d’un site militaire sensible près de Téhéran, et un porte-parole du ministère de la Défense a déclaré à la télévision d’État que la fuite d’une citerne dans une installation de stockage de gaz avait été provoquée. En réalité, d’après les prises de vue des satellites, il s’agissait de tunnels secrets et de lieux de production de missiles de précision, donc très vraisemblablement, d’un sabotage organisé par un service secret…

SourceJFORUM.FR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici