La source de cet article se trouve sur ce site


Une annonce provocatrice…..Bob Iger, le PDG de Disney n’a pas mâché ses mots à l’occasion de la réception d’un prix humanitaire. Son discours cinglant a eu l’effet d’une bombe…….Détails……..



Un monde loin d’être enchanté ? Luttant contre l’antisémitisme et le racisme, le PDG du groupe Walt Disney, Bob Iger, s’est vu décerner un prix, lors d’un dîner organisé à Los Angeles par le Centre Simon-Wiesenthal. 
Il est certain que son discours de ce mercredi 10 avril, que l’on pourrait requalifier en critique, restera gravé dans les esprits. 
Le numéro un mondial de l’industrie du divertissement a en effet fustigé les réseaux sociaux. Il les accuse de répandre la haine, rapporte le magazine Variety.
« Hitler aurait adoré les réseaux sociaux », assure Bob Iger.
Selon lui, ils représentent « le plus puissant outil marketing dont un extrémiste puisse rêver », indique BFM.
Et d’ajouter : « Les réseaux sociaux sont conçus pour refléter une vision du monde étriquée, filtrant tout ce qui remet en cause nos croyances tout en confortant constamment nos convictions et en amplifiant nos peurs les plus profondes », a-t-il analysé.
C’est pourquoi il appelle les dirigeants politiques à rompre avec la culture de la division et du mépris. « La haine et la colère nous attirent de nouveau vers les abysses. 
L’apathie gagne du terrain (…) Le monde politique, en particulier, est à présent dominé par le mépris ».
D’après le patron du monde féérique de Mickey, les réseaux sociaux serviraient à répandre des « idéologies répugnantes ».
« Et dans le pire des cas, les réseaux sociaux permettent au mal de s’attaquer aux esprits troublés et aux âmes perdues. Nous savons tous que les nouvelles véhiculées par les réseaux sociaux contiennent autant de fiction que de faits, propageant des idéologies répugnantes qui n’ont pas leur place dans une société civilisée ».
Il estime qu’il est urgent de « rejeter de nouveau toute forme de haine avec la même conviction qu’au lendemain de la seconde Guerre mondiale. 
Et cela implique de remédier à la culture du mépris qui nous empêche de débattre et de discuter », insiste-t-il.

Source Planet

Vous nous aimez, prouvez-le….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here