La source de cet article se trouve sur ce site

Une enquête du Jewish Chronicle a révélé qu’un Juif britannique sur trois avait envisagé de quitter le Royaume-Uni en raison de la montée de l’antisémitisme, tandis que le terme inquiétant « Jewxit » a récemment vu le jour, faisant référence à un scénario apocalyptique où toute la communauté juive, forte de 300 000 personnes, quitterait le Royaume-Uni après une victoire de Corbyn.

Le Jerusalem Post a été informé par des Juifs britanniques dont les préoccupations au sujet de l’antisémitisme de Corbyn sont si graves qu’ils ont envisagé d’émigrer si le chef du parti prenait le pouvoir.

Le niveau d’anxiété dans les milieux juifs est tel qu’il y a quelques mois, l’ancien président du parti conservateur Andrew Feldman avait écrit une lettre sévère à Jeremy Corbyn disant : « Je veux que vous sachiez que de nombreux Juifs du Royaume-Uni reconsidèrent sérieusement leur avenir ici si vous devenez Premier ministre. C’est parce qu’ils peuvent voir que le Parti travailliste, un parti avec une fière tradition de tolérance et d’inclusion, est maintenant un foyer de sentiments contre Israël et donc contre le peuple juif. Silencieusement, discrètement et à contrecœur, ils préparent leurs plans d’urgence, et ce serait une tragédie. »

Ce sentiment est partagé par Jonathan (nom fictif) pour qui le choix est clair.

« Je m’inquiète de l’antisémitisme de Corbyn depuis un certain temps, a-t-il déclaré au Jerusalem Post, même avec deux enfants actuellement à l’école, ma femme et moi sommes convaincus que si Corbyn gagne, nous allons vendre la maison et nous installer en Israël.

L’angoisse de Jonathan est double : « L’aspect financier entre en ligne de compte, explique-t-il, car nous nous attendons à ce que l’économie décline sous Corbyn, et que notre maison perde instantanément un dixième de sa valeur, soit environ 50 à 100.000 livres ». J’ai peur d’imaginer l’impact sur l’économie britannique si les 300 000 Juifs vivant dans le pays partaient. »

Pour Jonathan, ce n’est pas un scénario aussi improbable que certains pourraient le croire. « Des milliers de Juifs français se sont déracinés ces dernières années en raison de l’antisémitisme et se sont installés en Israël, explique-t-il, de sorte que je peux certainement imaginer une vague de Juifs britanniques fuir le pays en réponse à une victoire de Corbyn. Un tel événement causerait de graves dommages à l’économie du Royaume-Uni. Nous parlons de milliards de livres sterling, car les gens vendent des biens et prennent leur argent ailleurs. Ajoutez à cela l’effet de fuite des cerveaux et vous avez une idée de l’énorme perte potentielle. »

http://www1.alliancefr.com/actualites/jewxit-corbyn-politique-antisemitisme-israel-aliya-craintes-economie-6078050

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here