La source de cet article se trouve sur ce site

A. Riskified, la startup qui détecte la « vraie » fraude. E-commerce . Qui n’a jamais pu finaliser un paiement en ligne car la transaction a été refusée ? Souvent, c’est parce que les détaillants en ligne craignent la fraude, et se coupent de fait de « bons » clients quitte à perdre de l’argent. « Dans le doute, les commerçants préfèrent refuser des transactions plutôt que de gérer les conséquences financières d’un achat frauduleux », explique Assaf Feldman, le cofondateur de Riskified.

La startup a mis au point un nouveau système de gestion des risques, fondé sur l’intelligence artificielle et les outils d’apprentissage automatique. Aidés par les statistiques, ces outils surveillent le comportement des consommateurs pour évaluer avec plus de précision le risque frauduleux, et ainsi bloquer moins de transactions sans rater les « vraies » fraudes. Burberry, Macy’s ou encore Giftcards.com utilisent la solution.

B. TestDrop Pro, le mini-appareil qui détecte l’eau potable. Santé

L’accès à l’eau potable est un enjeu de santé publique mondial, notamment dans certains pays d’Afrique ou d’Asie du Sud-Est. Une startup israélienne, Lishtot, a inventé un petit appareil portable, à peine plus gros qu’un trousseau de clés, qui teste en quelques secondes la potabilité de n’importe quelle eau. L’objet détecte de manière très précise tout ce qui n’est pas censé se trouver dans l’eau potable : les contaminants comme le plomb, la bactérie E.coli, les pesticides, le savon et même la salive. L’analyse n’est pas perturbée par la présence d’éléments comme la terre, le sel ou le magnésium, qui n’altèrent pas la potabilité. Compatible Bluetooth, l’appareil envoie les données sur un smartphone pour les lire dans une application, ce qui alimente une carte mondiale de l’eau potable.

Source : http://letourdumondedelinnovation.latribune.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.