La source de cet article se trouve sur ce site
En Israël, le litige gazier opposant la société publique de fourniture de services électriques, Electric Corp et le gouvernement égyptien sera résolu dans les tout prochains mois. L’annonce a été faite par Yuval Steinitz, le ministre israélien de l’Energie.

L’affaire qui est actuellement devant le Tribunal arbitral de la Chambre de Commerce international, va ainsi connaître une fin qui arrange les deux parties. Le responsable a précisé que les différends rencontrés dans le cadre de cette affaire, n’entravent pas les relations énergétiques actuelles entre les deux pays.

Pour rappel, l’Egypte a cessé ses fournitures de gaz naturel à la partie israélienne en 2012 après l’effondrement de son offre gazière due à la crise politique ayant suivi le Printemps arabe.

En 2015, le tribunal arbitral a condamné Le Caire à verser environ 1,8 milliard de dollars de compensation à Electric Corp.

Selon le ministre, la partie coupable de manquement au contrat devrait désormais verser 500 millions de dollars sur une durée de huit ans à son partenaire.
La chute de l’offre gazière en 2012, a énormément brouillé les relations entre l’Egypte et Israël.

L’année dernière, le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements a condamné l’Etat égyptien à verser 2 milliards de dollars de dommages-intérêts pour avoir omis de fournir du gaz naturel à une JV, Fenosa Gas.

Elle est composée de l’Espagnole Naturgie et de l’Italien Eni.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here