La source de cet article se trouve sur ce site

Google est sur le point d’acquérir Velostrata Inc., start-up israélienne de migration cloud, sous réserve des conditions de clôture, ont annoncé les sociétés mercredi. Les termes financiers de l’accord n’ont pas été divulgués.

Le logiciel de Velostrata permet aux entreprises de transférer leurs données et applications depuis des ordinateurs sur le cloud ou entre des environnements cloud, sans installer d’agent. La technologie de l’entreprise permet une transition à grande échelle en quelques minutes, sans mettre les applications de production hors ligne. La technologie de l’entreprise est utilisée par des entreprises des secteurs de la santé, de la finance, de l’énergie et du secteur public.

Velostrata a été cofondée en 2014 par son PDG Issy Ben-Shaul. M. Ben-Shaul a précédemment co-fondé la société de gestion de bureau Wanova Inc., vendue à VMware Inc. en 2012 pour 100 millions de dollars. Il est également le fondateur d’Actona Technologies Inc., vendu en 2004 à Cisco Systems Inc. pour 100 millions de dollars.

Velostrata a son siège social à San Mateo, en Californie, et un centre de recherche et de développement en Israël. La société a levé 31,5 millions de dollars auprès d’Intel Capital, de Norwest Venture Partners et de 83North Venture Capital, basée en Israël.

Dans un blog de société, le vice-président de l’ingénierie chez Google Cloud Eyal Manor a déclaré que l’acquisition permettra à Google d’élargir son portefeuille d’outils de migration, permettant aux entreprises de simplifier le transfert des données vers Google Cloud.

Avec Velostrata, les clients de Google pourront «facilement et rapidement migrer des charges de travail basées sur des machines virtuelles telles que de grandes bases de données, des applications d’entreprise, des DevOps et des traitements par lots volumineux depuis et vers le cloud».

Les employés de Velosrata rejoindront l’équipe de Google à Tel Aviv.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here